Une usine de production de matériels plastiques d’une valeur de 15 milliards FCFA inaugurée à Tsévié

0 1 190

La série d’inaugurations d’infrastructures dans le cadre de la fête nationale se poursuit. Ce jeudi 25 avril 2019, c’est l’usine de production de plastique qui, désormais, démarre ses activités dans la zone franche industrielle à Tsévié . C’est l’entreprise Africa plastic technologie qui en est la promotrice avec une forte contribution du gouvernement qui a facilité son implantation.

L’usine de fabrication de plastique, fruit d’un investissement de 15 milliards FCFA, est une unité industrielle de transformation du polychlorure de vinyle (PVC) en vue de la fabrication des tuyaux divers. Il s’agit des tubes PVC d’assainissement, des tubes et raccords PVC évacuation, des tubes PVC forage et des tubes PVC irrigation. Elle sera source de près de 200 emplois directs et 500 emplois indirects.

Le chef de l’Etat SEM Faure Gnassingbé visitant l’usine Africa Plastic

 

L’entreprise produira également des tubes PVC pression, des tubes PVC pour le gainage des câbles téléphoniques, et des tubes polyéthylène haute densité pour l’adduction d’eau potable.

Cette entreprise crée des dizaines d’emplois pour les jeunes et renforce l’économie nationale. Mais son installation au Togo et particulièrement dans la zone franche industrielle à Tsévié n’est pas du fait du hasard. Les promoteurs avaient prospecté plusieurs pays de la sous-région. Mais les condition d’exercice n’étaient pas favorables notamment avec la fiscalité et l’importation de certaines matières.

Le ministre du commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation locale M. Kodjo Adedze

L’usine elle-même est constituée de plusieurs compartiments notamment trois entrepôts, un bloc administratif, un bloc technique pour la production d’énergie, un bloc technique de production d’eau.

Selon les promoteurs, la position géographique du Togo, le climat des affaires favorable aux entreprises à vocation exportatrice, la disponibilité d’une main d’œuvre qualifiée et la qualité des infrastructures portuaires et aéroportuaires sont les conditions qui ont permis de choisir le Togo comme destination.

Lire aussi : Togo : Le village solaire, une innovation qui relève le défi de l’énergie pour tous

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur