Togo : Un détachement de policiers et gendarmes pour sécuriser les élections

0 506

Un grand pas vient d’être franchi dans le processus électoral pour le scrutin législatif du 20 décembre 2018. Au cours du conseil des ministres de ce mardi, le gouvernement a mis à la disposition de la Commission électorale nationale indépendante la Force Sécurité Élections 2018 (FOSE 2018).

Forte de 8000 hommes, ce détachement placé sous la supervision de la CENI et du commandement opérationnel du ministère chargé de la sécurité va assurer la sécurité durant toute la période électorale. Ces policiers et gendarmes ont pour missions de maintenir la paix, d’assurer la sécurité et la libre circulation des biens et des personnes sur toute l’étendue du territoire national. Ils ont aussi à charge de prendre toutes les mesures pour maintenir ou rétablir l’ordre public en relation avec l’organisation des élections durant toutes les phases des processus électoraux notamment le recensement, la campagne, les opérations de vote, le dépouillement et la proclamation des résultats.

La FOSE 2018 a pour attribution aussi d’assurer la sécurité des lieux de meeting ou de manifestations publiques pendant la campagne électorale, des bureaux de vote, des candidats, des commissions électorales, des chefs de partis politiques ainsi que du matériel électoral. Tout ceci dans une totale neutralité.
Il faut rappeler que le Togo a à son actif plusieurs expériences des forces de sécurisation des élections. Les dernières élections ont été organisées dans la paix et la sécurité.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur