Togo / Nouveau Gouvernement : Deux porte-paroles pourquoi faire ?

0 913

Deux porte-paroles, c’est la particularité de la nouvelle équipe gouvernementale que dirige depuis le 1er Octobre dernier Madame Victoire Tomégah- Dogbé. Une option qui nourrit des interrogations au sein de l’opinion.

Pour mémoire, depuis 2012, le Togo n’a plus eu de porte-parole du gouvernement. Ce rôle est souvent dévolu de façon informelle à des ministres du gouvernement choisis au hasard soit par le Premier ministre ou en dernier ressort par le Chef de l’Etat pour communiquer sur des sujets ponctuels.
Mais depuis Jeudi, 1er octobre 2020, deux membres de l’équipe gouvernementale de Madame le Premier Ministre Victoire Dogbé, officient en tant que porte-parole du gouvernement. Il s’agit de Christian Trimua, ministre des Droits de l’homme, de la formation à la citoyenneté, des relations avec les institutions de la République et de Monsieur Akodah Ayewouadan, ministre de la communication et des Médias. Si le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé a choisi un duo pour porter la parole gouvernementale, il y a bien entendu une explication.

Les Togolais dans leur ensemble pourront bien comprendre que l’exécutif est déterminé à combler le déficit de communication dont on l’a souvent accusé. En clair, ce nouveau gouvernement de Madame Dogbé est un gouvernement de parole et d’explications de tout ce qui sera fait, puisque le Chef de l’Etat a placé l’actuel mandat sous le sceau du travail.

Il est donc indéniable qu’on ne saurait travailler et vouloir créer du bonheur et du bien- être pour les populations sans informer et sans communiquer. Voilà la raison pour laquelle, le Chef de l’Etat a décidé de nommer deux ministres pour donner plus de voix aux actions gouvernementales.

Lire aussi : Gouvernement Victoire Dogbé : l’UFC ne se plaint pas d’être absente

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur