Togo : Nomination d’un nouveau ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hydraulique villageoise.

Pour une politique de l'eau plus efficace

248

Le Togo a un nouveau ministre. Ce n’est juste pas un remaniement dicté par des nécessités politiques mais une recomposition exigée par l’ambition du Chef de l’État de poursuivre l’exécution du mandat social. Surtout à travers la garantie d’un meilleur accès à l’eau potable. C’est donc bien ce qui a commandé la nomination de M. Antoine GBEGBENI au Ministère de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hydraulique villageoise.

Ancien Directeur Général de la société Togolaise des Eaux (TDE), le nouveau Ministre est un homme du domaine. Un homme qu’il faut à la place qu’il faut, ont commenté certains observateurs de la politique togolaise. Au nom de l’expérience ayant tempéré son idéalisme, il dispose des atouts et a une vue très large des enjeux actuels de l’accès à l’eau potable au Togo. Et sa carte de visite plaide d’ailleurs en sa faveur. Avant d’être député entre 2007 et 2013 et de ce fait membre de la commission des finances et des échanges de l’Assemblée nationale, Antoine Lekpa Gbegbeni a été administrateur de la S3G Togo (1998 – 2006), et administrateur directeur général de CAP Oil TOGO entre 2001 et 2006.

C’est fort de ces atouts et de ces expériences que le nouveau ministre accompagnera la politique sociale du gouvernement dans le domaine de l’accès à l’eau potable. Surtout dans les zones rurales où le besoin est évident. D’ailleurs, le gouvernement s’y est déjà engagé avec récemment le Projet d’hydraulique villageoise BID3 d’un coût global de 7 milliards de Fcfa, financé par l’Etat et la Banque islamique de développement (BID). Le nouveau poursuivra donc le défi pour le bonheur des populations. En choisissant de mettre dans un même département, l’eau, l’assainissement et l’hydraulique villageoise, le chef de l’Etat démontre l’importance qu’il accorde à la rationalisation des ressources, à l’efficacité de l’action gouvernementale. Au Ministre Gbégbéni de concrétiser cette vision.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.