Togo : l’Institut National d’Assurance Maladie démarre bientôt une couverture universelle.

0 1 255

L’ambition du chef de l’Etat exprimée lors de son adresse à la nation, de faire de l’assurance maladie une réalité pour tous, se matérialise davantage. Lors d’une séance d’échanges et d’informations, le 16 mars dernier, l’Institut National d’Assurance Maladie a porté à la connaissance du public, une nouvelle initiative.
Celle d’élargir le champ de couverture de ses assurés aux ayants droits non-couverts sous certaines conditions à travers des nouveaux mécanismes de prise en charge.

Myriam Dossou-d’Almeida, Directrice Générale de l’INAM a indiqué que l’institut « entend apporter des réponses positives aux multiples sollicitations faites à son endroit et envisage pour les mois à venir, la prise en charge des ayants droit non couverts afin de rendre effectif, l’article 72 du Décret portant statuts de l’INAM ».

Il convient de retenir que l’article 72 en question dispose que « le nombre de personnes maximum couvertes par ménage est fixé à six (6). Il s’agit de l’agent public, sa conjointe ou son conjoint et quatre (4) autres enfants. »

Par conséquent, cette nouvelle initiative de prise en charge entend mettre fin à l’exclusion d’un nombre important d’ayants droit de la couverture. Elle s’étendra donc aux veuves et veufs, aux orphelins, aux enfants d’assurés décédés, aux secondes épouses des personnes bénéficiaires des services de l’INAM, aux enfants supplémentaires d’une famille dont la taille du ménage dépasse quatre (4) enfants ainsi que les enfants âgés de moins de 26 ans.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur