Togo : les nouvelles réformes prioritaires du gouvernement

0 365
Elle, Victoire Sidemeho TOMEGAH-DOGBE était déjà reconnue pour sa compétence et son profil impressionnant. Et sa nouvelle équipe gouvernementale formée au lendemain de sa nomination confirme cette évidence partagée par bien nombre d’observateurs politiques. Une équipe bien aguerrie pour une mission très bien ardue. Et très tôt la nouvelle Première Ministre a fixé les caps et les objectifs à atteindre par le nouveau gouvernement surtout dans le contexte de la crise sanitaire de la Covid-19 où presque tous les secteurs ont été impactés. Alors pour Victoire Sidemeho TOMEGAH-DOGBE sous le leadership du chef de l’Etat, il s’agit prioritairement de mettre à jour le portefeuille de projets et de réformes définis dans le Plan National de Développement (PND 2018-2022) en tenant compte de la nouvelle vision nationale intégrée autour de 3 axes stratégiques.

 

Une vision claire autour de trois axes stratégiques

En clair, renforcer l’inclusion et l’harmonie sociale, dynamiser la création d’emploi et moderniser le Togo en renforçant ses structures. Ses trois axes stratégiques reposent sur des ambitions concrètes et couvrant les principaux et actuels défis du pays. Entre autres, la couverture santé et l’accès aux services sociaux de base, l’attractivité du pays auprès des investisseurs, la création de véritables industries extractives et transformatrices sans oublier de faire de l’agriculture un gros moteur de croissance et de création d’emplois.

Lire aussi : Togo / 200.000 emplois créés, les impacts positifs du Plan National de Développement à mi-parcours

La nouvelle équipe a pris la mesure des enjeux de cette nouvelle feuille de route. Et c’est pour cela que de ses ambitions découlent 36 projets et 6 réformes prioritaires et dédiés à chaque axe stratégique. Pour le renforcement de l’inclusion sociale par exemple, il est prévu de façon concrète par exemple, la construction de 20 000 logements sociaux, la mise en place de la couverture santé universelle à destination des jeunes de moins de 18 ans, des populations vulnérables identifiées, des femmes enceintes et des seniors. Dans cette même catégorie, le gouvernement poursuivra sa politique d’inclusion financière avec la création d’une banque digitale pour la population vulnérable. Et ce n’est pas tout : la mise en place du Fonds Electricité pour Tous portera le taux d’électrification à 75% d’ici 2022.

…l’économie et l’investissement à travers des projets et réformes

Sous le deuxième axe stratégique, les objectifs fixés par le Chef de l’Etat sont tout aussi ambitieux. 4000 Kilomètres de voies rurales ciblant les zones agricoles à fort potentiel d’exportation seront construites. Alors par conséquent le Mécanisme Incitatif de Financement de l’Agriculture sera accéléré pour atteindre un million d’agriculteurs. Et pour cela réforme majeure à cet effet sera la définition et la mise en œuvre d’une nouvelle politique agricole.

Pendant ce temps, la modernisation du pays bénéficiera entre autres de la mise en place de modèles de développement pour 10 villes secondaires, la couverture en réseau internet de 95% de la population, la digitalisation des principaux services publics, l’optimisation du portefeuille de participations de l’Etat…D’importants projets qui seront concrétisés avec une aspiration de croissance ambitieuse sur la base d’un cadrage macro-économique cohérent. Les défis sont certes grands, la volonté du Chef de l’Etat est évidente et les membres de la nouvelle équipe sont plus que déterminés.

Lire également : Nouveau gouvernement / une équipe compétente au service du bien-être des togolais

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur