Togo : Les implications de l’agroparc expliquées aux communautés de la Kara

0 206

La mise en place de l’agroparc de la Kara nécessite que les communautés jouent une partition importante. Elles doivent par exemple mettre en place des Petites et moyennes entreprises, des Très petites entreprises ou encore des entreprises individuelles bien avant le démarrage effectif du projet notamment la réalisation des infrastructures et du déploiement des unités agro-industrielles.

C’est pour faire comprendre à ces hommes, femmes et jeunes tous les rôles qu’ils doivent jouer dans la mise en œuvre de l’agroparc que Noël Koutéra Bataka, Ministre de l’agriculture, de la production animale et halieutique organise un parcours de sensibilisation dans les sept préfectures de cette région dès ce samedi 16 mars 2019.la délégation qu’il conduit commence son périple à partir de Niamtougou, dans la préfecture de Doufelgou qui abrite l’agroparc de Broukou.

A chaque étape, il sera question de présenter aux forces vives de cette région, notamment les femmes et les jeunes, les opportunités d’emploi et de création de richesses qu’offre la mise en place de l’agropole pilote dans cette région. L’objectif étant qu’ils s’organisent et se préparent à saisir cette opportunité notamment en se structurant en chaines de valeur.

Cette mission de sensibilisation et d’explication fait suite à la rencontre du Chef de l’État avec les communautés de Broukou sur le site devant abriter l’agroparc du bassin de la Kara. C’était l’occasion pour le Président de la République d’entretenir ses interlocuteurs sur les contours de ce projet important de l’axe 2 du Plan national de développement.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur