Togo : Les Evala, la plus grande opportunité annuelle d’affaires dans la Kozah

1 652

Chaque année, durant dix jours environ, la Kozah accueille les Evala, cette compétition initiatique de passage des jeunes adolescents à la majorité en pays Kabyè. Ces moments de promotion de la culture Kabyè sont aussi des moments de prospérité d’affaires dans divers secteurs de la vie économique togolaise.
La foire d’exposition qui se tient en marge des Evala est symbolique des opportunités d’affaires que constitue ce rendez-vous culturel dans le septentrion du Togo. La quarantaine d’exposants peut le témoigner. Eux qui ont pu, grâce à cette foire, nouer des relations d’affaires, écouler des produits, faire connaître d’autres produits ou encore acquérir de nouvelles technologies. Ils ne sont d’ailleurs pas les seuls à avoir un gain économique lors des Evala.

Durant la dizaine de jours que durent ces cérémonies, les hôtels de toute la préfecture de la Kozah sont pris d’assaut. Ressortissants de la région, touristes, invités et autres investissent également les restaurants et bars. Ce n’est pas pour rien que des bars-restaurants occasionnels sont implantés dans les périmètres où se déroulent les luttes Evala.

L’autre corps professionnel qui s’en sort heureux des Evala, c’est celui des hôtesses. Elles sont des dizaines à offrir leurs prestations sur toute la période des Evala dans une opération de vente de produits divers.

Impossible de parler des Evala sans évoquer le bon chiffre d’affaires que font les vendeurs de la bière locale. Ce sont des milliers de litres de ce liquide précieux qui sont bus par les participants aux Evala, sans distinction de couches sociales. La calebasse passe de main en main sans s’arrêter du matin jusqu’au coucher du soleil.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur