Togo : Les atouts attendus du nouveau Premier ministre

0 536

Ce qui cristallise actuellement toutes les attentions à Lomé et sur toute l’étendue du territoire, c’est la nomination du nouveau Premier ministre et la formation imminente du gouvernement. Ces actes s’annoncent imminents avec beaucoup de suspense. Les pronostics vont dans tous les sens. Mais une constante : le nouveau premier ministre devra être un homme ou une femme technocrate mais aussi et surtout un grand politique connaisseur des arcanes du pouvoir.

Avec la mise en œuvre du Plan national de développement, le Premier ministre aura principalement, durant les deux prochaines années, à poursuivre les actions déjà en cours et à en initier de nouvelles afin que le pays puisse atteindre ses principaux objectifs au regard des trois piliers du PND. Le Plan national de développement 2018-2022 du Togo est le document de référence qui exprime les ambitions du gouvernement à court terme. C’est un vaste programme qui révèle la vision du gouvernement à court terme, la vision, les objectifs et les actions à mener pour la promotion de l’emploi, l’autonomisation des femmes, la création de richesses, le développement des infrastructures, etc. Tout ceci après une étude diagnostic approfondie.

Lire aussi : Le Premier ministre représente le Chef de l’Etat à la 11è session extraordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA24/11/2018

Mais tout en étant technocrate avéré, le nouveau premier ministre devra aussi avoir ou se forger une carrure politique. Avec un contexte marqué par la nécessité des réformes constitutionnelles et institutionnelles conformément aux recommandations de la CEDEAO le 31 juillet 2018. Cette expérience politique est encore plus nécessaire d’autant qu’en 2019 et en 2020, le Togo affrontera respectivement les élections locales et présidentielle. Des échéances électorales majeures qui éprouveront le système démocratique togolais et qu’il faudra gérer avec expérience.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur