Togo-législatives : A mi-journée, les observateurs satisfaits du déroulement

0 340

Officiellement les bureaux ferment à 16h, heure locale. Mais pour l’instant, les opérations de vote se poursuivent dans le cadre  des élections législatives. Mais sous l’oeil vigilant et exigeant des observateurs aussi bien nationaux qu’ internationaux.

Ils sont venus de différentes organisations. De l’Union africaine, de la CEDEAO, du Conseil de l’Entente, de l’Allemagne, des  États-Unis d’Amérique, etc…pour superviser le scrutin et veiller à ce qu’il soit au dessus de tout soupçon. C’est ainsi que depuis l’ouverture, ils sillonnent les centres de vote.

 

Lire aussi : Togo : Les législatives du 20 décembre sécurisées sur toute l’étendue du territoire

 

Akofa ADEKAMBI est observatrice de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) dans le Centre de vote de l’EPE de AVEDJI du canton d’AFLAO-GAKLI. Elle y est depuis 06h où quelques difficultés au départ ont été constatées. Mais depuis tout est rentré dans l’ordre.

“Nous avons constaté un léger retard dans le démarrage. Des agents électoraux étaient absents. Mais très tôt, la situation a été réglée. Et depuis tout fonctionne normalement”, a-t-elle expliqué. Ce n’est pas le cas dans d’autres centres où les opérations de vote ont démarré et se déroulent à la satisfaction de la plupart des observateurs.

“Dans le bureau de vote que je viens de visiter, ils sont plus de 400 électeurs inscrits et à cette heure de la journée, plus de 150 électeurs ont déjà voté. C’est pour le bien du pays”, Marouf LASSISSI, constate cet autre observateur de la CENI. Cette relative affluence constatée à 02 heures de la fermeture des bureaux de vote est la preuve d’un besoin démocratique exprimé au togo.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur