Togo : Le PND sera présenté aux investisseurs à Londres

0 786

Après Africa CEO Forum en mars dernier à Kigali au Rwanda, rendez-vous est pris à Londres pour début juin. Personnellement, le Chef de l’Etat Faure Essozinma Gnassingbé se rendra au “London Law Society Annual Debate 2019” pour entre autres objectifs, promouvoir le Plan National de Développement (PND 2018-2022) qu’il a officiellement lancé le 04 mars 2019. Devant plus de 300 investisseurs, chefs d’entreprise, leaders du marché et décideurs de différents secteurs, le Chef de l’État est invité à faire la promotion de ce plan qui expose les perspectives économiques du Togo pour les cinq prochaines années.

Dévoilée en mars 2019, cette feuille de route élaborée pour la période 2018-2022 agrège 4 622 milliards de francs CFA d’investissements, dont 65 % devront être financés par le secteur privé. A l’occasion, il s’agira donc de présenter les perspectives fixées et les réformes à engager. “Dans le scénario optimiste, l’impact du PND permettrait à la croissance de s’accélérer à partir de 2019 pour s’établir à 7,6 % en 2022, soit une moyenne de 6,6%”, a précisé le plan qui doit être financé par le secteur privé à hauteur de 65 %. C’est tout l’intérêt du déplacement du Président de la République : convaincre et mobiliser le secteur privé autour du PND.

Lire aussi / Togo : 500.000 emplois pour une transformation structurelle

L’objectif principal de ce plan est de transformer structurellement l’économie togolaise qui affichait une croissance proche de 5% en fin d’année 2018.

Et pour y arriver, il faut séduire le secteur privé par de pertinentes déclinaisons. En clair, positionner le Togo comme un hub logistique et financier de premier plan, accélérer le développement des pôles agricoles, manufacturiers et d’industrie extractive, consolider le développement social et renforcer les mécanismes d’inclusion.

“London Law Society Annual Debate” est un événement phare et constitue un élément inestimable dans l’agenda de quiconque investit et opère sur l’ensemble du continent africain. Il s’est toujours positionné comme le forum des entreprises africaines à Londres. L’édition de cette année n’aura pas que le plaisir d’accueillir Faure Gnassingbé, Président du Togo. Mais bien d’autres personnalités comme Emma Wade-Smith OBE, Commissaire au commerce de Sa Majesté la Reine d’Angleterre pour l’Afrique.

Lire aussi / Togo : Le PND reçoit le soutien du FMI et de la Banque mondiale

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur