Togo : Le PND reçoit le soutien du FMI et de la Banque mondiale

1 733

Le gouvernement du togo et les institutions de Bretton Woods que sont la Banque mondiale et le Fonds mondial international entendent mettre à profit les réunions de Printemps des deux institutions, qui se déroulent du lundi 8 au dimanche 14 Avril 2019 à Washington, pour renforcer leur coopération afin d’impacter de manière plus positive le quotidien des populations. Conduite par le ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya, la délégation togolaise multiplie les rencontres avec les experts et la haute direction des différentes institutions. L’occasion pour partager la position et la vision du Togo à travers le nouveau Plan National de Développement 2018-2022.

 

 

Tour à tour, la Banque Mondiale à travers son n°2, Hafez Ghanem, et le FMI à travers le directeur du Département Afrique, Abebe Aemro Sélassié ont annoncé, s’engager à soutenir le gouvernement pour la réussite de l’ambitieux plan quinquennal de développement. Dans la foulée, le gouvernement a obtenu le satisfecit du FMI pour la qualité de ses relations avec l’institution et pour sa bonne gestion macro-économique. Abebe Aemro Sélassié a félicité le Togo pour ses progrès réalisés en matière de gestion des finances publiques et de réduction de la dette. Le programme de Facilité élargie de crédit (FEC) est un succès, a-t-il indiqué.

Aussi, en marge des Réunions des printemps, le Togo a signé avec l’Union Européenne un accord de don d’une valeur de 4,5 millions $, soit 3,5 milliards FCFA. Cette subvention de l’Union Européenne, gérée par la Banque Mondiale est destinée à la mise en œuvre du Programme d’appui à la gouvernance économique (PAGE), lancé officiellement en Octobre dernier pour 5 ans de mise en œuvre.

Notons que chaque année, le Fonds Monétaire International et le Groupe de la Banque mondiale (institutions de Bretton Woods) tiennent des réunions de printemps en avril et une Assemblée annuelle en octobre de chaque année pour examiner diverses questions liées à la réduction de la pauvreté, au développement économique international et aux finances

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur