Togo : Le parlement de la CEDEAO dément les informations sur l’adoption d’une résolution sur la crise Togolaise

0 673
Suite aux rumeurs faisant état de l’adoption d’une décision des parlementaires de la CEDEAO réunis actuellement en session à Abuja à propos de la crise togolaise, le président de cette institution, Moustapha Cissé Lô a tenu ce jeudi 13 décembre à clarifier la situation. Le Président du parlement de la CEDEAO a affirmé « qu’aucune décision, résolution ou position n’a été prise par le parlement de la CEDEAO au sujet de la situation politique actuelle du Togo ».

Moustapha Cissé Lô a en effet indiqué que, comme il est de coutume lors de chaque session ordinaire des parlementaires de l’organisation, un débat est ouvert. Des présentations sont faites par les représentants des 15 Etats membres sur la situation politique, économique, social et sécuritaire dans les pays. Des questionnements sont ainsi posés et chaque député exprime librement son opinion sur les diverses questions.

 

Lire aussi : Élections législatives : Le parlement de la CEDEAO constate les conditions réunies pour une élection apaisée

 

Le Président a donc rappelé que, pour ce qui est du débat sur le Togo, « les opinions des uns et des autres sont expressément personnelles et n’engagent que leurs auteurs en tant que députés ». Et de poursuivre : « Le parlement dégage toute responsabilité au sujet des informations contraires à ce qui précède ». Moustapha Cissé Lô a toutefois invité les différents acteurs, « du pouvoir comme de l’opposition », « à s’asseoir et à asseoir un dialogue constructif pour l’intérêt général des populations ».

 

Regarder :  l’intervention du président du parlement de la CEDEAO Moustapha Cissé Lô 

 

Cette sortie du président du parlement de la CEDEAO vient mettre définitivement un terme aux fausses rumeurs qui circulaient ces derniers jours sur les réseaux sociaux et qui laissaient croire à un possible report des élections législatives au Togo. Sans revirement de situation, les Togolais iront aux urnes le 20 décembre prochain pour donc élire leurs députés en respect de la feuille de route de sortie de crise élaborée par les Chefs d’Etat de la CEDEAO.

Pour l’instant la campagne électorale continue de battre son plein à Lomé et à l’intérieur du pays et suscite de l’engouement au sein de la population.

 

Lire aussi : Tentatives pour empêcher la tenue des élections législatives La / C14 intimide les observateurs internationaux

Source : dépèches autogo

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur