Togo : Le NET reconnaît les limites de l’opposition

0 364

Les résultats des élections municipales du 30 juin 2019 sont connus. C’est le moment de tirer les enseignements nécessaires de ces échéances électorales. Et c’est ce qu’a fait le Nouvel Engagement togolais. Une formation politique qui a obtenu 33 sièges dans 29 communes sur les 45 dans lesquelles elle a présenté des listes.

“Les résultats des élections municipales du 30 juin 2019 contiennent du point de vue du NET deux enseignements particuliers”, indique Gerry Taama.

Première leçon pour Gerry Taama et ses militants, le parti au pouvoir reste maître sur le terrain. Il a obtenu 64% des conseillers municipaux. Ce qui n’est pas pour arranger les affaires de l’opposition. Elle qui ambitionne de conquérir le pouvoir et l’exercer.

Ensuite, il est à relever le faible taux de participation dans les milieux urbains. Contrairement aux zones rurales où les populations sortent massivement pour accomplir leur devoir civique.

Fort de ces enseignements, le NET appelle l’opposition à travailler sur le terrain. C’est la seule arme politique utile pour renverser la tendance. De son côté, le parti de Gerry Taama se mobilise pour l’élection présidentielle de 2020.

Lire aussi / Participation active de l’opposition aux élections municipales : Une prime à la démocratie

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur