Togo : Le Fonds de Développement d’Abu Dhabi financera le projet de centrale solaire de 30 MW

6ème Cycle de Financement de l’IRENA et du Fonds d’Abu Dhabi

0 269

Le 6ème cycle de financement de la Facilité IRENA (Agence internationale pour les énergies renouvelables) / Fonds de développement d’Abu Dhabi vient de rendre ses conclusions. Le projet de construction d’une Centrale solaire de 30MW soumis par le Togo a été retenu pour un financement de 15 millions de dollars.

Avec ce financement concessionnel de 15 millions de dollars, le Togo sera très bientôt doté de sa première centrale solaire d’une capacité de 30MW. Ceci s’inscrit dans la droite ligne de la mise en œuvre de la Stratégie Nationale d’Électrification déclinée de la vision de Faure Gnassingbé qui réaffirme la volonté du Togo d’atteindre l’électrification pour tous d’ici 2030 et faisant la promotion des énergies renouvelables et plus particulièrement du solaire.

 

Lire aussi :  Togo : Inauguration d’une centrale solaire à Takpapièni

 

Le Projet de centrale retenu est le plus grand en terme de capacité installée financé par la facilité IRENA/ADFD depuis son lancement en 2013.

Cette centrale est dans la droite ligne des objectifs fixés par Faure Gnassingbé et qui consisteront à installer 200MW d’énergies renouvelables d’ici 2022 dont 100MW de solaire et clairement inscrit dans le Plan National de Développement 2018-2022.

Conformément à la vision du Président de la République qui est d’assurer l’accès à l’électricité à tous les ménages, la nouvelle centrale devrait permettre de fournir environ 700.000 ménages en énergie électrique et aider le Togo a atteindre les objectifs fixés dans le cadre de la stratégie d’électrification. Pour mémoire, la stratégie prévoit d’atteindre un taux d’accès de 50% d’ici 2020, 75% en 2025 et 100% en 2030.

 

Lire aussi : Des bailleurs de fonds se sont engagés pour la nationale d’électrification du Togo

 

La phase de démonstration est en passe d’être une grande réussite puisque le taux d’accès qui était de 38% à fin 2017 est passé à 45% fin 2018 avec la politique de densification du réseau initié par la CEET ainsi que les raccordements réalisés par BBOXX dans le cadre du projet CIZO.

Avec la nouvelle centrale solaire de 30MW, la capacité frôlera les 200MW en considérant la centrale Contour Global de 100MW et la Centrale KEKELI Efficient Power de 65MW en cours de développement par ERANOVE. Plus que jamais le PND est en cours de réalisation.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur