Togo : le Chef de l’Etat prie et offre des exemplaires de Coran à la communauté musulmane

0 421

Ils sont nombreux à faire le déplacement du terrain de sport du Lycée de Tokoin à Lomé ce mardi pour la grande prière musulmane marquant la célébration de l’Aïd El-Kébir à laquelle participait également le Chef de l’Etat qui a voulu communier avec la communauté musulmane.

Après avoir formulé des vœux à ses compatriotes la veille, le Président de la République Faure GNASSINGBÉ passe à l’action. Il a prié ce mardi aux côtés des fidèles musulmans en signe de communion mais également de partage. Dans leurs prières, les fidèles musulmans, ont ensemble évoqué Allah, le Très Miséricordieux pour la paix, la sécurité et la concorde nationale.

“La célébration de l’Aïd El-Kébir (…) m’offre l’occasion de souhaiter à nos concitoyens de la communauté musulmane de joyeux moments au sein de leurs familles et partout où ils vivent. Qu’aucune épreuve n’ébranle guère notre foi en Dieu et notre volonté manifeste de vivre ensemble”, a dit le Président de la République dont la présence à leurs côtés a été saluée.

A l’occasion, le Chef de l’État a offert 1300 Corans aux fidèles musulmans sollicités ainsi par le geste à la cohésion sociale et l’amour du prochain pour le développement du Togo. Pour la circonstance, le Président de la République était entouré, des autorités administratives, politiques, militaires et religieuses venues également implorer la bénédiction de Dieu sur le Togo.

Pour la circonstance, le porte-parole du collectif des imams a salué le Président de la République pour toutes les actions menées pour l’arrestation des profanateurs et brûleurs des mosquées dans la localité d’Agoè. Il rassure le peuple togolais que la remise en cause du vivre-ensemble n’aura pas lieu comme le veulent les auteurs des barbaries.

Il a salué aussi les autres confessions religieuses pour leur sollicitude dans ces moment d’épreuves des musulmans.
Pour finir, l’imam a adressé ses gratitudes au Chef de l’État pour sa présence et son don. Il a indiqué que les corans offerts seront prioritairement distribués aux mosquées profanées et incendiées.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur