Togo : La société de téléphonie publique « TOGOCOM » s’ouvre aux capitaux privés

0 224
Le gouvernement togolais a adopté ce mercredi 3 octobre en Conseil des ministres, un projet de loi autorisant le transfert au secteur privé, une partie de la participation de l’Etat au capital de la société Holding Togolaise des Communications Electroniques (TOGOCOM).

Pour l’exécutif, l’ouverture du capital de la compagnie publique née de la fusion de Togo Cellulaire et Togo Télécom au privé, vise à mobiliser plus de ressources en vue de doter la holding togolaise des moyens nécessaires à la réalisation de ses ambitions.

« Elle lui permet ainsi de consolider sa capacité d’investissement et de bénéficier des dernières innovations en matière de TIC pour développer de nouveaux segments de croissance », indique un communiqué du ministère des Postes et de l’économie numérique.

Lire aussi : Le parlement autorise les privatisations de l’UTB, de la BTCI et l’ouverture de capital de TogoCom

En optant pour cette « orientation stratégique », le gouvernement togolais confirme son ambition de poursuivre les réformes structurelles de l’économie en incluant le secteur privé comme le prévoit le Programme National de Développement (PND).

Le secteur étant devenu très concurrentiel en Afrique de l’Ouest ces dernières années avec l’expansion de plusieurs opérateurs, cette opération permettra d’accélérer le développement et les investissements dans le domaine des télécommunications, en offrant une meilleure qualité de service et des prix très compétitifs au bénéfice des populations et des entreprises, tout en soutenant la stratégie de développement du Togo.

Créé en 2017, le groupe TOGOCOM ambitionne de devenir l’un des acteurs de référence du secteur des télécommunications dans la sous-région.

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur