Togo : La preuve de la bonne qualité de l’enseignement

0 527

Même s’il reste beaucoup d’efforts à faire, on peut se réjouir des avancées notables au niveau de l’école togolaise. Entre 2013 et 2017, les conditions des enseignants se sont beaucoup améliorées avec à la clé l’adoption en conseil des ministres du statut particulier du fonctionnaire de l’enseignement. Une revendication de longue date des enseignants dont la satisfaction a d’importantes implications financières.
Des chiffres et performances qui mettent le Togo en bonne posture dans l’atteinte du point 4 des Objectifs pour le développement durable.

Au niveau préscolaire, il est à constater sur la même période que les enfants sont de plus en plus nombreux à être inscrits dans les écoles maternelles. Ce taux étant passé de 15,8% à 37,2%.

Entre 2013 et 2017, la situation au niveau des élèves du primaire et du secondaire s’est également améliorée. Le taux de scolarisation qui était de 86,5% est actuellement de 93,8%, soit une hausse de 7 points en quatre ans.

Pareil pour les redoublements qui ont diminué dans les collèges. Les résultats aux examens de fin d’année le démontrent si bien.

Dans l’enseignement supérieur, le nombre d’étudiants s’est considérablement accru. Et de manière particulière, les étudiants sont plus portés vers les formations professionnelles

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur