Togo : La CEDEAO met en garde l’opposition et la société civile

Nouvelles descentes de la C14 dans les rues

0 196

Malgré le déroulement positif de la feuille de route de la CEDEAO, de récentes initiatives de blocage du processus susceptibles de violences et de trouble à l’ordre public sont lancées par l’opposition. Les Facilitateurs et la Commission de la CEDEAO réagissent et dénoncent cette volonté manifeste de remettre en cause le processus de paix et de réformes en cours au Togo.

Ils condamnent le recours à la violence et appellent les acteurs politiques principalement la coalition de 14 partis politiques de l’opposition et la société civile à renoncer à tous actes censés compromettre les efforts en cours, conformément aux paragraphes 39 et 40 de la feuille de route du 31 juillet 2018. Ils l’expriment dans ce communiqué signé.

Communique_CEDEAO_Situation_Togo_26novembre2018

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur