Togo/ Discours de déclaration de politique Générale : l’émergence au cœur de l’ambition de Victoire Tomégah-Dogbé

0 553

Nommée à la tête du gouvernement le 28 Septembre 2020, Mme Victoire Sidémého Tomegah- Dogbé n’a pas mis du temps pour dévoiler ses intentions, déclinées en déclaration de politique générale pour le peuple Togolais. La recherche permanente du bien-être des populations a toujours été l’approche utilisée pour la gouvernance jusque-là implémentée et appliquée par le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé.

Pour traduire dans les faits et mettre en musique ces belles intentions en cours d’exécution dans notre pays, une personnalité de poigne va désormais conduire l’équipe. Mme Victoire Dogbé était devant la représentation nationale le 02 Octobre dernier, où elle a pu  afficher sa détermination et celle de l‘ensemble de son équipe pour la réalisation et la matérialisation  de la vision du Chef de l’Etat. Pour y parvenir, dans son discours de déclaration de politique générale, Mme Dogbé a mis l’émergence du Togo au cœur de son ambition.

Lire aussi : Le « Made in Togo », l’option nationale pour booster la croissance économique

Consciente des difficultés traversées par notre pays pendant la période de crise sanitaire liée au Coronavirus que le monde entier vit, Madame le Premier Ministre aborde dans son document, l’urgence d’accélérer la croissance économique, le développement social et humain.

Son ambition pour l’émergence, elle l’a bâti sur un trépied à savoir :

Renforcer l’inclusion et l’harmonie sociale, et consolider la paix

Ce premier axe qui prendra appui sur les efforts déjà consentis pour sortir les couches vulnérables de la précarité, permettra de renforcer le processus d’inclusion par le renforcement du capital humain tout en assurant la solidarité nationale. Dans la même optique, le Togo dispose déjà d’un fichier de bénéficiaires des programmes sociaux. Il s’agira avec ce nouvel engagement d’établir un registre unique pour mieux cibler et centraliser tous les bénéficiaires de ces programmes.

La santé sera également au cœur des priorités avec l’accès universel aux soins avec en toile de fond la mise en place d’une assurance maladie pour tous. Le rapprochement des centres de soins et de santé des populations sera également d’actualité avec la nouvelle équipe gouvernementale.

Sous le leadership de Mme Victoire Dogbé au moment où elle officiait au Ministère du développement à la base, le projet des filets sociaux a connu un énorme succès. Dans l’ambition de Mme le Premier Ministre ce programme sera amélioré par son extension mais aussi sa digitalisation.

L’inadéquation formation-emploi a toujours été le procès que l’opinion fait à notre système éducatif. Il s’agira donc avec la nouvelle ambition clairement affichée par Madame Victoire Dogbé d’adapter la formation aux exigences du monde du travail.

Dynamiser la création d’emplois en nous appuyant sur les forces de l’économie

Le deuxième axe sur lequel se base l’ambition de Mme Dogbé pour l’émergence de notre pays est bien entendu la dynamisation de la création d’emplois en prenant appui sur les forces de l’économie.

La jeunesse togolaise reconnue comme talentueuse et pleine d’initiative ne demande rien d’autre qu’un cadre pour éclore et faire valoir sa compétence par une autonomisation financière, fer de lance de l’entrepreunariat  et  la création d’emplois bien rémunérés.

Le financement et l’appui aux TPME, le soutien au monde culturel, artistique, touristique et sportif, l’agriculture et sa transformation, le désenclavement des localités avec la construction de 4000 km de pistes rurales, sont des thématiques qui feront l’objet d’une attention particulière sous Mme Victoire Dogbé.

L’une des faiblesses de l’agriculture togolaise reste son faible taux de transformation. Pour pallier à ce déficit, madame le Premier Ministre a la recette. La route du développement passe toujours par le développement de la route a-t-on coutume de dire. Et si le Togo veut maintenir et renforcer son statut de hub logistique, au-delà du développement de notre aéroport, et le port, il faut continuer de moderniser le réseau routier.

Sur cette lancée, la route nationale numéro 1 qui en fait est l’épine dorsale de notre pays sera dédoubler pour faciliter l’accès du Togo aux pays de l’hinterland. Cette belle ambition du Premier Ministre ne saurait prospérer sans le 3ème axe de sa déclaration de politique générale.

Moderniser le pays et renforcer ses structures                     

Devant les députés vendredi, le Premier Ministre s’est engagé à transformer l’administration en amenant les acteurs à changer leur manière de travailler. De toute évidence, le digital fera son apparition dans le processus de modernisation de l’administration.

Pour atteindre les objectifs qu’elle s’est fixés, Mme le Premier ministre compte renforcer la mobilisation des ressources internes mais aussi le secteur privé et les investisseurs étrangers seront sollicités. La mise à exécution et la réussite de cette politique générale créera à n’en point douter le bonheur du peuple togolais tout entier.

Lire également : Le nombre de créations d’entreprises a explosé au troisième trimestre 2020

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur