Togo : Ces projets phares du nouveau gouvernement !

0 267
Le Togo est résolument engagé sur la voie de la modernisation de son économie et de ses infrastructures pour un mieux-être de chaque citoyen. Cette dynamique, la première ministre Victoire Tomégah-Dogbé entend la poursuivre. Il ne pouvait d’ailleurs en être autrement puisqu’elle en avait toujours été un acteur majeur.

Devant la représentation nationale, la nouvelle première ministre, déroulant sa politique générale, a indiqué s’appuyer sur trois axes majeurs : renforcer I’incIusion et l’harmonie sociales et consolider la paix, dynamiser la création d’emplois en nous appuyant sur les forces de notre économie et moderniser le Togo et renforcer ses structures. “Chacun de ces axes qui s’inscrit dans la vision et les ambitions du Chef de l’Etat, se traduira par des projets opérationnels et des réformes nécessaires à leur mise en œuvre portés par I’équipe que j’ai I’honneur de conduire”, a ajouté la première ministre.

Lire aussi : Économie, agriculture, inclusion… : Ces acquis pour une transformation structurelle

Concernant le premier axe, Victoire Tomégah-Dogbé cite l’identification biométrique de toutes les personnes physiques vivant au Togo, la mise en place d’un registre social unique, la mise en place de programmes spéciaux pour les quartiers historiques et populaires et les zones péri – urbaines, l’instauration d’une assurance maladie universelle, la modernisation des infrastructures et des équipements de santé, l’extension et la digitalisation des mécanismes de filets sociaux et de protection sociale comme Ie Fonds National de la Finance Inclusive, les transferts monétaires et les cantines scolaires, etc…

La première ministre évoque également l’amélioration de la qualité du système éducatif à travers entre autres un programme de construction de salles de classe, le renforcement des filières de formations professionnelles et d’apprentissage, la poursuite du programme de construction des Instituts en Alternance pour Ie Développement (IFAD), la modernisation et Ie renforcement des infrastructures dans les universités notamment la construction de trois collèges universitaires. ” Les progrès réalisés seront intensifiés afin d’atteindre un taux de desserte de 85 % en matière d’accès à l’eau potable dont les centres urbains et les zones rurales et de 75% en matière d’accès à l’électricité, avec des technologies respectueuses de l’environnement”, a promis le premier ministre.

Des ambitions toujours plus grandes

Quand elle parle de dynamiser la création d’emplois, Victoire Tomégah-Dogbé a une idée claire de ce que son gouvernement entend faire. Pour ce faire, elle entend réformer le dispositif de financement et d’appui aux TPME, renforcer la résilience des acteurs culturels et approfondir la transformation agricole. Elle projette aussi ” poursuivre et accélérer Ie désenclavement de nos localités afin de garantir l’accès aux marchés aux agriculteurs et réduire les facteurs de fracture territoriale. Un projet spécifique d’extension, d’aménagement et de renforcement de pistes rurales permettant de construire 4 000 km de pistes, sera lancé en ce sens”.

Le renforcement de la digitalisation des opérations portuaires, la poursuite des chantiers routiers notamment le dédoublement de la route inter Etats n°1, le développement de l’économie bleue et la transformation des ressources agricoles et naturelles figurent en bonne place dans l’agenda du premier ministre.

Dans le même élan, le nouveau gouvernement a prévu la modernisation de l’administration en utilisant le digital pour ” briser les barrières et réduire les distances pour favoriser I’incIusion sur tout Ie territoire”. Des ambitions fortes aux mains d’une femme forte pour rendre la Nation davantage forte.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur