Togo : Ces priorités du nouveau mandat de Faure Gnassingbé…

0 1 860

Un nouveau mandat avec des objectifs et des priorités. Suite au scrutin du 22 février dernier, Faure Gnassingbé dirigera encore le Togo pour un mandat de cinq ans. Et le Chef de l’État garde une vision plus claire des besoins et des défis de ses concitoyens surtout dans un contexte marqué par la pandémie du Covid-19. Dans une interview accordée à FDI Intelligence Magazine en anglais, il dresse le chantier de ses nouvelles ambitions pour le Togo. Et selon lui, il vise à consolider les acquis des progrès enregistrés dans tous les domaines. Il se résume en 4 points essentiels.

 

“Premièrement, pour assurer la paix et la sécurité : notre région connaît une situation sécuritaire, particulièrement volatile et sensible. Nous avons la responsabilité de protéger la population. L’émergence de la crise sanitaire du coronavirus est un autre rappel de notre obligation de vigilance permanente et de conjuguer les mesures préventives et défensives précise d’entrée Faure Essozimna Gnassingbé. C’est d’ailleurs sur ce paradigme que repose le nouveau Plan National de Développement (PND) qui mise sur la résilience des populations face aux difficultés actuelles surtout au plan sanitaire. En visant à l’horizon 2022, la création de 500 000 emplois directs, le gouvernement vise à réduire l’incidence de la pauvreté monétaire à 44,6 % de la population et faire progresser l’indice de développement humain de plus de 14 %.

Pour le Chef de l’Etat, la seconde priorité est de mettre en place une structure de gouvernance plus ouverte et inclusive. “Cela nécessite [que nous] mettions en place des mécanismes qui facilitent une plus grande implication de chacun dans le [processus] de prise de décision. J’en suis convaincu, cela renforcera la responsabilisation et permettra à la population de suivre les décisions qui seront prises”, a détaillé le Président Faure Gnassingbé. Il s’agit de s’inscrire dans une démarche plus inclusive du développement comme le porte le PND.

Le troisième objectif du Chef de l’Etat sera de maintenir la production de richesses en accélérant le développement des secteurs à fort potentiel aligné sur le plan national de développement 2018-2022. Cela comprend la poursuite de grands projets d’infrastructures tels que la modernisation de notre port et la construction d’une route nationale entre le nord et le sud du pays. “Nous améliorerons également l’accès aux services sociaux de base pour notre population, en particulier les plus vulnérables. Par conséquent, nous continuerons à mettre en œuvre notre stratégie d’accès universel à l’énergie et à mettre en place des stratégies spécifiques pour l’accès universel à l’eau et à l’assainissement”, a-t-il dit.

Des services publics plus proches des populations grâce à la technologie numérique. Cette facilitation à l’accès à plusieurs processus administratifs est le dernier objectif du Chef de l’Etat. Mais pour l’instant, le gouvernement reste actif sur la riposte à la pandémie du Covid-19. Le premier cas positif a été enregistré au Togo le 06 mars dernier. “Depuis lors (…) mon gouvernement est en contact fréquent avec les pays voisins pour partager des informations sur tous les cas détectés impliquant leurs citoyens. Nous devons, en tant que peuple et en tant que pays, faire preuve d’une grande unité et solidarité pour relever le défi de la sauvegarde de notre avenir”, a expliqué Faure Essozimna Gnassingbé.

Lire aussi : “Le Togo est prêt à partir”, écrit FDI Intelligence Magazine

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur