Togo : Affaire de 4×4 noire, le gouvernement clarifie avec responsabilité

0 575

Deux choses à retenir de l’intervention du ministre de la la sécurité Yark Damehane sur la télévision nationale du Togo. Le Chef d’état-major général des forces armées togolaises était dans le véhicule 4×4 noir qui a sillonné la ville de Lomé ce samedi. Et face à l’ambiance effervescente des manifestants, son garde de corps a sorti son arme. Mais sur injonction de son patron, il l’a rabaissée.

Deuxième précision importante. A aucun moment le soldat n’a tiré. D’ailleurs, ce n’était pas possible puisque son patron lui a donné l’ordre de rabaisser son arme.

Lire aussi : Togo : Pour la C14, les décès sont le signe de la réussite des manifestations

En dehors de ces clarifications, le ministre a insisté sur le fait que la vidéo qui circule sur les réseaux sociaux est un pur montage. Point n’est besoin d’être un spécialiste pour le savoir. Plusieurs indices le montrent clairement.

Par cette clarification des faits, le gouvernement du Togo fait preuve d’une responsabilité appréciable et d’une honnêteté sans faille. Mieux, le ministre informe de la poursuite des enquêtes et rassure du ferme engagement du Gouvernement à sanctionner les auteurs des décès quoiqu’en soit leur position.

A priori, cette intervention vient pour apaiser les populations. Depuis ce samedi, plusieurs versions circulent et les interprétations allaient dans tous les sens.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur