Signature d’accord de don dans le cadre du projet Threshold : Les USA renforcent les TIC et le droit foncier au Togo

0 100

C’est une conséquence immédiate des différentes avancées du Togo dans les différents classements et qui se justifient par la pertinence des réformes opérées par le gouvernement. Les États-Unis d’Amérique ont signé avec le gouvernement de la République Togolaise l’accord de don d’une valeur de 35 millions de dollars dans le cadre du projet Threshold. Cette signature d’accord qui a pris corps ce jeudi 14 février 2019 à la primature Porte sur deux secteurs principaux : les Technologies de l’information et de la communication et le droit foncier.

Le ministre Stanislas Baba, Coordonnateur du Millenium challenge corporate pour le Togo a rappelé l’historique de cet accord. “Le Togo, cette année, a obtenu le meilleur résultat qu’il n’ait jamais obtenu”, a-t-il aussi insisté.

 

Lire aussi : Appui au développement : Les PTF font toujours confiance au Togo

 

Le MCC est fier de travailler avec le gouvernement togolais pour le bonheur du peuple togolais… Vous êtes sur la bonne voie. Nous avons beaucoup à faire ensemble. Et ensemble, nous le ferons”, a signifié Cynthia Huger, Directrice exécutive par intérim du MCC. Elle a ainsi expliqué les réformes et avancées  qui ont conduit le Togo à bénéficier de ce programme. En finançant le secteur des TIC, les États-Unis d’Amérique veulent promouvoir l’emploi des jeunes en accroissant l’investissement. Et en ciblant le foncier, ils visent à contribuer à l’instauration d’un cadre adéquat pour la mise en œuvre du nouveau code foncier, a développé la représentante de l’institution américaine.

 

Lire aussi : Millenium challenge corporation : les USA priment la bonne gouvernance au Togo

 

Selom Komi Klassou, le premier ministre, intervenant après la signature de l’accord par le ministre de l’économie et des finances pour le compte du gouvernement togolais, a fait savoir l’apport de ce financement à l’exécution du Plan nationale m de développement 2018-2022. Ce financement va permettre de faire un grand pas au niveau de l’axe 2 qui concerne la transformation agricole et du l’axe 3 concernant l’inclusion financière et le renforcement du social.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur