Riposte contre le Covid-19 au Togo : Faure Gnassingbé lance un vaste programme de transferts monétaires

0 2 579

Déjà 39 cas testés positifs à l’infection Covid-19 au Togo. 20 cas en traitement et 17 guéris. L’ampleur de l’épidémie au-delà d’être un défi sanitaire menace de remettre en cause la stabilité sociale des populations. Cela nécessite donc une solidarité nationale au profit des plus vulnérables. Des transferts monétaires seront faits à des personnes dont les marges de productivité sont réduites par l’état d’urgence.

C’est une aide financière aux ménages comme l’auront aussi les entreprises, les opérateurs économiques à travers des allègements fiscaux. Toutes ces mesures socio-économiques seront financées par un Fonds National de Solidarité et relance économique de 400 milliards de francs CFA.

Des mesures de soutien à la consommation et à la sauvegarde de l’emploi

Dans tous les pays menacés par l’infection Covid-19 dont le Togo, la croissance économique est sous forte pression. En réponse, le Chef de l’État a indiqué dans son discours qu’une réflexion est en cours avec le secteur privé en vue de l’adoption de mesures de soutien à la consommation, la production et à la sauvegarde de l’emploi. Et cela commence par l’étude par le gouvernement de la situation fiscale des entreprises notamment celles qui sont les plus exposées aux conséquences de la crise.

Cette mesure est prise par le gouvernement pour éviter les faillites et les licenciements massifs dans les entreprises surtout privées et qui auraient des effets durables affectant la reprise future et un impact négatif. Il s’agit alors pour le Chef de l’État à terme de prolonger les échéances de paiement ou de réduire les impôts, en fonction de l’évolution de la crise sanitaire et de la disponibilité budgétaire. Un assouplissement en somme.

Lire aussi / Lutte contre le Covid-19 au Togo : Le chef de l’Etat décrète l’état d’urgence sanitaire et un couvre-feu

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur