Reprise du dialogue politique ce vendredi

*Un nouveau pas vers la paix et la cohésion sociale

0 286

Ce vendredi, pouvoir et opposition se retrouvent à Lomé pour poursuivre le dialogue politique entamé lundi dernier avec déjà comme avancée la libération par grâce présidentielle de 45 citoyens détenus dans le cadre des manifestations enclenchées depuis six mois contre le régime en place d’une part et dans le cadre de l’affaire des incendies des marchés d’autre part.

C’est donc dans un climat de bonne foi du parti au pouvoir et du gouvernement que reprennent ce vendredi, les pourparlers toujours en présence du Chef de l’État ghanéen, Nana Akufo-Addo qui avait déjà exhorté lundi dernier la classe politique togolaise à faire preuve d’ouverture afin de trouver des solutions à cette crise. Pour Nana Akufo-Addo, l’intérêt national doit prévaloir dans les discussions entre les parties.

Ce vendredi après midi donc, les discussions évolueront autour des douze points inscrit à l’ordre du jour de ce dialogue dont entre autres le retour à la Constitution de 1992 et son implication, l’organisation du référendum portant révision de la Constitution de 1992 et les mécanisme de mise en œuvre et de suivi des décisions prises à l’issue du dialogue.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur