Protection du patrimoine routier et des équipements connexes

Des mesures prises par le Conseil des Ministres

67

Des routes parfois endommagées après un accident de circulation. Des défectuosités de bitume par endroit. Des panneaux de signalisation par moment détruits. De plus en plus la carte de visite du patrimoine routier n’est pas des plus reluisante. Et pourtant l’Etat a consenti d’énormes ressources pour leur réalisation. Le Togo est d’ailleurs l’un des meilleurs élèves dans ce domaine en Afrique. Du coup, cela implique la problématique de sa protection. Surtout en terme de pérennité et aussi de sécurité pour les usagers de la route. Il faut alors réduire le nombre sans cesse croissant de ces destructions et pallier leurs conséquences négatives sur les finances publiques.

À cet effet, le gouvernement a décidé d’agir en initiant le projet portant protection du patrimoine routier national et des équipements connexes. Le conseil des ministres de ce mercredi a statué sur un décret qui se veut avant tout un rempart. Ainsi, seuls les véhicules présentant des caractéristiques techniques déclarées conformes et respectant la charge limite légale et le gabarit sont autorisés à faire usage des axes routiers ouverts à la circulation. Parallèlement, le décret prévoit aussi le pesage routier avec des équipements spécifiques, fixe le contrôle technique des véhicules et garantit l’intégrité de la voie publique.

Il est alors désormais évident que tous les indélicats seront soumis aux rigueurs de la loi. À ce titre, le décret adopté définit comme infractions le dépassement du poids total autorisé en charge, le refus de conduire le véhicule à la pesée, la destruction physique du patrimoine routier, le refus de procéder au contrôle technique du véhicule, la dégradation intentionnelle de la voie publique quelques que soient les circonstances (volontaires ou involontaires) : “toute personne qui cause un dommage aux équipements routiers est tenu d’en assumer les réparations”.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.