Présidentielle 2020 : les différentes étapes avant le premier tour

0 686

Le 08 mai 2019, le parlement togolais donnait une cure de jouvence à la démocratie togolaise, en adoptant les réformes constitutionnelles telles que formulées dans les recommandations de la CEDEAO et souhaitées par la plupart des acteurs politiques togolais. Le 05 novembre 2019, il rééditait l’exploit en votant la loi autorisant le vote de la diaspora.

Au rang des réformes constitutionnelles, on note la limitation des mandats présidentiel et parlementaire, et l’élection présidentielle à deux tours pour ne citer que celles-ci. Le 05 décembre 2019, soit un mois après et en prélude à la présidentielle 2020, le gouvernement togolais a pris d’importantes décisions devant faciliter le processus électoral et assurer à tous les candidats les mêmes chances. La route vers la présidentielle 2020 étant balisée, il convient cependant de rappeler les différentes étapes avant le premier tour prévu pour le 22 février 2020.

Si l’élection présidentielle 2020 est prévue pour le 22 février 2020, du moins le premier tour, la campagne électorale se déroulera du 06 février 2020 à minuit au 20 février 2020. Par ailleurs, si aucun des candidats n’obtient de majorité à plus de 51%, un second tour sera organisé. Et pour donner aux différents candidats en lice les mêmes chances de faire campagne, l’État togolais apporte une contribution au financement de la campagne électorale pour les 02 tours à hauteur de cinq cent (500 000 000) millions de francs CFA. Cependant le communiqué sanctionnant le conseil des Ministres précise que « 60% du montant sont répartis à égalité entre tous les candidats » et le reste soit les « 40% du montant de la contribution financée par l’État sont répartis proportionnellement aux suffrages obtenus entre les candidats ayant obtenu au moins 10% des suffrages exprimés. »

Toutefois les candidats devront verser un montant de vingt (20 000 000) millions de francs CFA au Trésor public à titre de caution. Par ailleurs, pour exercer leur droit civique le 22 février 2020, les électeurs devront se munir de leur carte d’électeur valide. A cet effet, un décret adopté en conseil des ministres précise que « Les bureaux de vote seront ouverts de 07H00 à 16H00 (heure locale et GMT) sur toute l’étendue du territoire national et en heure locale pour les bureaux de vote dans les ambassades retenues pour le vote des Togolais vivant à l’étranger ».

Et conformément à l’article 117 du code électoral, les forces de défense et de sécurité voteront par anticipation, c’est-à-dire 72 heures avant le scrutin général afin de pouvoir garantir la sécurité des électeurs et des opérations électorales le jour du scrutin.

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur