Ouverture solennelle du sommet extraordinaire de la CEDEAO par le Président en exercice, SEM Faure Gnassingbé.

0 175

La session extraordinaire de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) consacrée à la résolution de la crise en Guinée-Bissau est officiellement ouverte ce 14 avril 2018 à Lomé, la capitale togolaise.

Dans son allocution d’ouverture, le Chef de l’État togolais Faure Gnassingbé, Président en exercice de la CEDEAO a exprimé aux illustres personnalités, la vive joie du peuple togolais de les accueillir car « l’hospitalité est conçue dans nos traditions comme fille de la fraternité et de l’amitié. » a-t-il précisé.

Par ailleurs, évoquant la crise en Guinée-Bissau, SEM Faure Gnassingbé a indiqué qu’il était important que « le fil du dialogue soit maintenu en Guinée-Bissau et avec la Guinée Bissau. » En effet, pour le Président en exercice de la CEDEAO, garantir aux populations la sécurité à laquelle elles aspirent, est la condition de leur épanouissement économique et social.

Que cette noble cause de recherche de la paix puisse permettre de trouver un dénouement satisfaisant à la crise qui secoue le pays du Président José Mario VAZ.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur