Ouverture solennelle du sommet extraordinaire de la CEDEAO par le Président en exercice, SEM Faure Gnassingbé.

32

La session extraordinaire de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) consacrée à la résolution de la crise en Guinée-Bissau est officiellement ouverte ce 14 avril 2018 à Lomé, la capitale togolaise.

Dans son allocution d’ouverture, le Chef de l’État togolais Faure Gnassingbé, Président en exercice de la CEDEAO a exprimé aux illustres personnalités, la vive joie du peuple togolais de les accueillir car « l’hospitalité est conçue dans nos traditions comme fille de la fraternité et de l’amitié. » a-t-il précisé.

Par ailleurs, évoquant la crise en Guinée-Bissau, SEM Faure Gnassingbé a indiqué qu’il était important que « le fil du dialogue soit maintenu en Guinée-Bissau et avec la Guinée Bissau. » En effet, pour le Président en exercice de la CEDEAO, garantir aux populations la sécurité à laquelle elles aspirent, est la condition de leur épanouissement économique et social.

Que cette noble cause de recherche de la paix puisse permettre de trouver un dénouement satisfaisant à la crise qui secoue le pays du Président José Mario VAZ.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.