Modernisation du réseau routier togolais : Bientôt un nouveau tarif pour les usagers.

0 280

La modernisation du réseau routier togolais implique un lourd investissement à l’Etat Togolais. En effet de 2005 à 2020, plus de 1 500 milliards de francs CFA ont été investis dans le domaine des infrastructures routières. Tout récemment, le Togo a procédé à l’automatisation des péages intégrant ainsi une modernisation des moyens de paiement. Cette transition digitale induit de nombreux avantages notamment la fluidité et la célérité dans le trafic routier.

Tous ces efforts de modernisation impliquent de lourdes dépenses à l’Etat. Par ailleurs, le communiqué du conseil des Ministres de ce Mercredi précise que le besoin de financement pour l’entretien régulier des routes revêtues et non revêtues s’élève à environ 30 milliards de francs CFA tandis que les ressources budgétaires totales mobilisées, se situent en moyenne autour de 17 milliards de francs CFA par an. »

Pour alléger les charges routières, le gouvernement envisage revoir légèrement à la hausse, ‘‘les tarifs des contributions des usagers (les engins à deux roues, les tricycles, les véhicules légers, les véhicules poids lourds de toutes catégories) seront ajustés d’ici les prochaines semaines afin de tenir compte des enjeux d’entretien et de modernisation de notre réseau routier.’’ Peut-on lire dans le communiqué sanctionnant le conseil des ministres.

Par ailleurs, il convient de souligner que ces tarifs de péages n’ont pas connu d’augmentation depuis près de 15 ans.

Lire également : Togo : Les plus beaux investissements en termes d’infrastructures de transport

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur