Loi relative à la programmation militaire : Aux nouveaux risques sécuritaires, une défense nationale mieux adaptée.

0 359
Face aux nouveaux risques et à l’évolution des menaces sécuritaires aussi bien internes qu’externes, le Togo décide d’un changement majeur de stratégie. Le gouvernement avec en tête le Chef d’Etat, a examiné hier en conseil des ministres l’avant-projet de loi relatif à la programmation militaire.

Une importante réforme qui s’inscrit dans la vision du Chef de l’État d’adapter la défense nationale aux nouveaux enjeux de protection renforcée de l’intégrité du territoire national et des populations. “Cet avant-projet fixe les orientations relatives à l’effort de défense pour la période 2018-2025, détaille la programmation militaire sur la même période, définir les priorités opérationnelles et les choix capacitaires essentiels, et précise l’effort financier à consentir sur les cinq prochaines années et au-delà”, détaille le compte rendu du conseil des ministres.

Lire également : Accord sur les privilèges et les immunités du Tribunal international du droit de la mer : Le Togo s’engage sur la voie de la ratification

En clair, il s’agit d’équiper les armées, assurer le soutien matériel, raffermir le lien civilo-militaire et promouvoir une stratégie sectorielle du genre et d’équité. Faut-il le rappeler, cet avant-projet de loi de programmation était au cœur du récent séminaire gouvernemental et relève de l’axe 1 de la feuille de route quinquennal 2020-2025 dont l’objectif est de renforcer l’inclusion et l’harmonie sociale et consolider la paix.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur