Les cantines scolaires, l’un des programmes salvateurs de l’école togolaise

0 268
Plus d’une décennie après le lancement du programme national d’alimentation scolaire qui est une composante majeure des filets sociaux reconduits dans le Plan national des développement, l’initiative des cantines scolaires ainsi que le programme School Assur se poursuivent avec des résultats très satisfaisants enregistrés au compteur…

Le gouvernement togolais ne veut se donner aucun répit pour l’accès universel à l’éducation pour tous les enfants togolais, et la batterie de mesures mises en œuvre le prouve à suffisance. De façon sommaire, l’on peut mentionner la gratuité de l’école primaire (effective au Togo depuis près d’une décennie), le programme des cantines scolaires qui a une réelle incidence positive sur les résultats scolaires des élèves, sans oublier le programme d’assurance « School Assur » qui prend en charge la santé des élèves togolais.

Des résultats probants

En réalité, les cantines scolaires ont permis d’établir un réel effet positif sur les indicateurs scolaires et l’état nutritionnel des écoliers. L’intensification de ce programme alimentaire telle que prévue dans le Plan national de développement (PND 2018-2022) contribuera à accélérer l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD). Elles ont notamment permis de booster le taux de fréquentation scolaire des élèves issus des couches vulnérables. En effet, les évaluations sur la période 2008-2017 ont permis d’établir que 60% à 75% des besoins quotidiens des enfants en termes d’alimentation sont couverts par les repas scolaires.

Lire aussi : Togo / Le gouvernement encadre, pérennise et généralise les cantines scolaires

Ce programme salvateur a notamment permis d’assurer la fourniture de repas chauds chaque jour de classe aux élèves de 314 écoles primaires publiques (161 écoles soutenues par la Banque, et 153 par le gouvernement). Soit un total de 30 millions de repas chauds servis aux jeunes écoliers togolais

Le programme des cantines scolaires est une initiative gouvernementale mise en œuvre en milieu scolaire dans le but de lutter contre la pauvreté et de renforcer la capacité d’apprentissage des jeunes élèves. Il est conjointement financé par le gouvernement togolais et le Groupe de la Banque mondiale. L’agence nationale du développement à la base est chargée de sa mise en œuvre sur le territoire national. Par ailleurs, il convient de rappeler que depuis le 23 juin 2020, ce programme alimentaire scolaire est désormais régi par la loi relative à l’alimentation scolaire au Togo.

Lire également : Togo / Plus de 200.000 enfants nourris par les cantines scolaires

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur