Le Togo, une démocratie qui s’édifie… Malgré la C13 engagée dans une campagne de noircissement

0 56

Chacun est libre d’avoir ses opinions politiques. Mais il faut préserver au-delà de tout l’image de notre seul et unique pays, le Togo. Dire qu’il n’y a pas la liberté dans notre pays, c’est un gros mensonge qu’il faut laisser les opposants de la rue débiter.

Ils disent qu’il n’y a pas la liberté de presse. Mais chaque jour, ce sont eux qui communiquent dans une dizaine de journaux. Interviennent régulièrement sur plusieurs stations de radios et chaînes de télévision. C’est quoi alors la liberté de presse ? Combien de journalistes sont en prison pour leurs opinions exprimées dans l’exercice de leur métier ? Aucun.

Ils disent qu’il n’y a pas la démocratie au Togo. Mais ces mêmes opposants sont libres d’organiser des marches sans que le pouvoir ne les en empêche. Il se limite juste à encadrer les initiatives conformément aux textes de loi votés par les députés, dont ceux de la C13 qui étaient au parlement.

Sur les réseaux sociaux, à visage découvert, le Président de la République est insulté, vilipendé et attaqué par des prestataires de service pour le compte de la C13, l’opposition de la rue. Mais il n’a jamais répondu.

Ils parlent de démocratie. Mais les mêmes refusent d’aller aux élections. Heureusement qu’ils ont compris avoir fait une erreur et promettent corriger lors des élections locales.

Ils parlent d’alternance. Mais ils oublient que l’alternance, c’est l’organisation régulière des élections sur la base des lois en vigueur. Faure Gnassingbé a violé quelle Constitution ?

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur