Le Togo est le premier pays pourvoyeur d’emplois entre 2000 et 2018 en Afrique de l’Ouest

0 983

Au Togo, de 2000 à 2018, le taux d’emploi moyen est estimé à 77%, selon des statistiques de l’Organisation Internationale du Travail (OIT). Ce taux remarquable, est largement supérieur à la moyenne générale en Afrique Subsaharienne (66%). Il permet de hisser le Togo au premier rang des pays les plus pourvoyeurs d’emplois  de la sous-région.

 

Lire aussi : Togo : MIFA, Faire de l’agriculture un vecteur d’emploi, le credo de Faure Gnassingbéses

 

D’après l’OIT, à partir de l’année 2008, le taux d’emploi moyen est à la baisse dans la plupart des pays au Sud du Sahara. Cette contre performance s’expliquerait en partie par la forte croissance démographique que connaissent ces pays sur la période mentionnée.

Malgré ce résultat positif pour le Togo, le gouvernement sous la houlette du chef l’Etat Faure Gnassingbé continue de multiplier les efforts pour répondre efficacement à la question de l’emploi et de la formation des jeunes.

 

 

Le Chef de l’Etat a lancé lé 5 décembre 2017 les travaux de l’Institut de Formation pour l’Agro Développement à Elavagnon

 

 

En plus des divers programmes et projets (Faiej, Pnper, Paiej-SP, Fnfi, Anvt, Profopej, Paipja), mis en route depuis une dizaine d’années au profit de la jeunesse, le gouvernement mise à présent sur la construction des centres de formation dans des domaines spécifiques qui permettront aux apprenants d’être directement opérationnel sur le marché de l’emploi une fois leur diplôme acquis. C’est le cas notamment avec l’IFAD d’élavagnon et de Barkoissi ainsi que le centre de formation aux métiers de la mer qui ouvrira  portes à partir de la rentrée prochaine à l’Université de Lomé.

 

Togo : Faure Gnassingbé lancera la construction de l’IFAD-Elevage de Barkoissi ce lundi

 

Pour rappel, l’Organisation internationale du travail, ou OIT, l’une des plus anciennes institutions du système des Nations Unis, est depuis 1946 une agence spécialisée dont la mission est de rassembler gouvernements, employeurs et travailleurs de ses États-membres dans le cadre d’une institution tripartite, en vue d’une action commune pour promouvoir les droits au travail.  Elle encourage la création d’emplois décents. En ce sens, elle est de fait, l’une des institutions les plus crédibles en matière de statistiques relatives à l’emploi.

 

Consultez les publications de l’OIT sur l’emploi

 


 

Une sélection d’articles sur la création d’emplois au Togo 

Togo : Des emplois directs créés pour une réduction de la pauvreté

Plan national de développement : Des emplois et des opportunités pour les jeunes au Togo

Coopération : 5 projets phares du PND 2018-2022 au cœur du 1er Business Forum Togo-Chine

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur