Le PND, six mois après !

0 509

En visite de travail depuis ce lundi 09 septembre 2019 dans la commune de Shanghaï en République Populaire de Chine, le Président de la République Togolaise, Faure Essozimna Gnassingbé et la délégation qui le suit auront des échanges avec plusieurs investisseurs et patrons d’entreprises chinois dans le but de les mobiliser pour le développement du Togo.

Ces échanges de Shanghaï qui s’annoncent très fructueux à en croire des sources proches de la mission, eu égard à l’engagement déjà noté ce lundi dans les déclarations du vice-maire de la ville au cours de la cérémonie d’accueil de la délégation togolaise. Il a notamment salué l’excellence des relations entre le Togo et la Chine et annoncé la disponibilité des hommes d’affaires chinois et particulièrement de Shanghaï à soutenir la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND_2018-2022) lancé le lundi 04 mars 2019 à Lomé au Togo.

Depuis son lancement en effet, le PND est au cœur de tous les déplacements du Président de la République avec des retombées parfois au delà des espérances. Des Emirats Arabes Unis dont le Président est revenu d’une mission avec la promesse d’un investissement de quinze milliards du Fonds Khalifa qui s’est rapidement opérationnalisé en juillet dernier par la signature de la convention y afférent aux retombées issues du premier Forum économique Togo-UE tenu à Lomé les 13 et 14 juin 2019 en passant par le ballet d’investisseurs qui défilent à Lomé chaque semaine, fruits des plaidoyers du premier ambassadeur du PND en Allemagne, au Rwanda, en Afrique du Sud, aux Royaume Unis sans être exhaustif, le PND, six mois après, fait espérer plus d’un Togolais.

Chacun des trois axes du PND a bénéficié d’une attention particulière au cours des activités et déplacements du Chef de l’Etat pendant les six mois écoulés avec une dynamique de suivi de la mise en œuvre des accords et conventions qui en découlent en vue d’une amélioration continue du mieux être des communautés.

Où en est-on avec la mise en place d’un hub logistique et d’un centre d’affaires de premier ordre dans la sous-région ? Qu’est-ce qui se fait déjà pour le développement de pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives ? Quel bilan peut-on faire dans la dynamique de consolidation du développement et du renforcement des mécanismes d’inclusion ?

Dans une série d’articles, des témoignages et autres statistiques, votre site, www.autogo.tg vous propose au cours des jours à venir, un voyage dans l’univers du PND, six mois après.

Lire aussi / Togo : Afin que nul n’en ignore !

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur