Le ministre Adedzé Kodjo ouvre officiellement les portes de la 16e édition de la Foire internationale de Lomé

0 611

La 16ème édition de la Foire Internationale de Lomé a officiellement démarré ce lundi 25 novembre 2019 au Centre Togolais des Expositions et Foires (CETEF-Lomé). La cérémonie inaugurale s’est déroulée sous la direction du ministre du commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé et de la promotion de la consommation locale, Adedzé Kodjo en présence des membres du gouvernement, du corps diplomatique à l’instar de la délégation de l’Union Européenne (UE)  ainsi que des partenaires techniques et financiers.

A cette foire qui a débuté le vendredi 22 novembre 2019, la cérémonie solennelle de ce jour montre selon le ministre l’importance qu’accorde le gouvernement à cet événement. « L’engagement au plus haut niveau du gouvernement sous le leadership exceptionnel du Président de la République, SEM Faure Essozimna GNASSINGBE, de transformer structurellement l’économie du pays pour une croissance forte induisant le bien-être des populations n’est plus à démontrer », a lancé à cette occasion le Ministre du Commerce.

Dans son intervention, le Directeur général du CETEF, Johnson Kueku Banka, est revenu sur le thème, retenu pour cette 16ème Foire Internationale de Lomé. D’après lui, le thème « Le E-commerce pour une forte expansion des échanges » vise à réveiller les esprits du phénomène positif que constitue le E-commerce et aussi inciter les opérateurs économiques, ainsi que le monde des affaires à épouser ce concept qui à coup sûr leur permettra d’optimiser les gains de leurs activités. « Le commerce électronique est tout simplement l’utilisation de l’internet comme plate-forme de vente, d’approvisionnement et d’échanges d’informations. En ce sens, il constitue aujourd’hui le plus gros marché au monde en tant qu’activité commerciale et joue un rôle important de catalyseur de la croissance économique mondiale » a-t-il indiqué.

Le ministre Kodjo Adédzé

En lançant officiellement cet évènement, le ministre en charge du commerce a aussi rappelé les efforts engagés par le gouvernement dans l’amélioration du climat des affaires dont le but est d’attirer les investisseurs dans le pays. « La 16ème Edition de la Foire Internationale de Lomé se tient dans une dynamique marquée par de forts signaux du Gouvernement en faveur de la promotion et du développement du secteur privé. En effet, après en avoir fait un partenaire stratégique pour la mise en œuvre de notre Plan National de Développement (PND 2018-2022), le gouvernement continue de prendre d’importantes mesures pour améliorer le climat des affaires afin de permettre au secteur privé de jouer efficacement sa partition dans le processus de transformation de notre économie » a précisé le ministre.

Toutes ces réformes, a-t-il réitéré ont permis à notre cher pays d’être classé au 3ème rang des pays les plus réformateurs au monde et au 1er rang sur le continent africain suite au dernier rapport Doing Business 2020 de la Banque mondiale, avec 59 places gagnées en l’intervalle de deux ans seulement.
Au total, 870 opérateurs économiques issus de différents secteurs d’activités notamment l’Agriculture, l’agro business, l’industrie, les BTP, le commerce, le tourisme et particulièrement le secteur du commerce électronique sont présents à cette foire qui va durer 18 jours.

Les officiels

Lire aussi / Togo : l’ancien Palais de Lomé devient un centre d’art et de culture contemporaine en Afrique de l’Ouest

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur