Le Groupe Eagle Scientific et ses partenaires ont choisi d’investir au Togo

0 545

 

Une délégation gouvernementale a rencontré le vendredi 17 août 2018 à Lomé, des hommes d’affaires et députés britanniques appartenant au Groupe britannique Eagle Scinetific LTD.

 

Le groupe britannique est spécialisé dans la fabrication d’équipements scientifiques et fournisseur mondial de formation scientifique, médicale et professionnelle. Ses premiers responsables sont venus à Lomé pour étudier les diverses possibilités d’investissement qui pourraient s’offrir à eux, car ils ambitionnent de s’installer au Togo.

 

Ainsi l’occasion leur a été donnée à travers un panel en présence de certains membres du gouvernement où ils ont eu à présenter leur structure et son mode de fonctionnement. Ils ont non seulement exprimé leurs intérêts à investir dans le pays mais aussi, ont réussi à démontrer les impacts positifs que leurs investissements pourraient avoir sur la population togolaise notamment en terme de création d’emplois pour les jeunes.

 

Selon le chargé de la promotion du commerce entre le Royaume-Unis et l’Afrique, Emmanuel Finndoro-Obasi, le Togo est un réservoir d’opportunités pour tout investisseur, de par ses atouts infrastructurels, sa situation géographique et le leadership de son Président.

 

La délégation est ressortie satisfaite de son entretien avec les ministres et compte revenir assez vite pour démarrer ses activités dans les domaines tels que la formation professionnelle, la fourniture d’équipements et l’offre d’appuis techniques au secteur médical.

 

Notons que l’équipe gouvernementale dépêchée pour rencontrer ces hommes d’affaires britanniques était constituée entre autres de Victoire Tomégah-Dogbé, ministre du développement à la base, de l’artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, son homologue des Infrastructures et des Transports, Ninsao Gnofam, ainsi que Sandra Ablamaba Johnson, Conseillère du Président de la République et Coordonnatrice de la Cellule Climat des Affaires.

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur