Le gouvernement renforce les capacités des magistrats en matière de justice commerciale

0 418

(Togo Officiel) – Un atelier de 05 jours s’est ouvert à Lomé ce 19 novembre à l’intention de magistrats togolais.

Placé sous le thème « Les sûretés, le recouvrement des créances et les voies d’exécution » et organisé par le ministère togolais en charge de la justice en collaboration avec l’Association Internationale de Développement (IDA), il s’inscrit dans une logique de promotion de la justice commerciale

Il s’agit de former les magistrats afin qu’ils puissent appliquer de façon rigoureuse et professionnelle les textes OHADA, notamment ceux sur lesquels porte la session de formation.

De fait, indique Lodonou Kuami Gaméli, coordonnateur des chambres commerciales, la sécurité juridique du monde des affaires existe déjà dans les textes. Le palier suivant devrait consister en une application rigoureuse et professionnelle de ces textes par les magistrats, saisis par les justiciables : « La sécurité juridique, nous l’avons déjà dans les textes. Il faut que les magistrats appliquent la loi de façon rigoureuse et totalement professionnelle », a-t-il déclaré.

L’idée est de renforcer la sécurité juridique avec la sécurité judiciaire, indispensable dans le monde des affaires et, de rendre plus attractif le climat des affaires du Togo.

Dans le même esprit, Sronvie Yaovi (photo), directeur de la législation nationale, à l’ouverture de cette cérémonie, a constaté que « le gouvernement togolais a bien pris conscience que la construction d’un Etat de droit passe nécessairement par la mise en place d’institutions fortes et modernes ». Notamment une justice qui inspire confiance.

https://www.republiquetogolaise.com/justice/2011-2526-le-gouvernement-renforce-les-capacites-des-magistrats-en-matiere-de-justice-commerciale

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur