Le Chef de l’État fait visiter de grandes entreprises chinoises aux hommes d’affaires togolais

0 175

Au-delà du sommet du FOCAC 2018, l’objectif de la présence togolaise en Chine est de transmettre l’image du Togo de façon convaincante en matière de propositions faites à travers les atouts d’investissement et l’exposition du cadre incitatif à l’investissement au Togo. Dans ce sens, des entreprises chinoises ont été visitées par le Chef de l’État et sa délégation dans laquelle se trouvaient plusieurs opérateurs économiques togolais.

 

La première entreprise à être visitée est Alibaba Group, le géant chinois du commerce en ligne. Avec Jak Ma, le Chef de l’État a suivi avec intérêt la présentation du parcours de ce modèle en matière de réussite et surtout son évolution. Ce qui motivera la décision du Togo a engagé un partenariat avec le groupe qui permettra non seulement aux jeunes togolais de bénéficier de diverses formations mais également se positionner comme une plateforme technologique dans la sous-région.

La seconde entreprise visitée est Hangzhou Economic & Technological Developpement Area. Cette fois-ci, la délégation présidentielle est suivie du Président de l’Association des Grandes Entreprises du Togo et des ministres et membres de la cellule Climat des affaires, de la Cellule présidentielle d’exécution et de suivi.

Au menu des échanges, les processus de création des parcs industriels, les conditions pour leur attractivité, les questions fiscales et technologiques de développement industriel. A l’issue des échanges, Faure Gnassingbé a émis le vœu et encouragé les hommes d’affaires togolais à revenir dans cette province avec laquelle le Togo a signé un mémorandum d’entente pour approfondir les mécanismes devant permettre au pays de tirer meilleur profit des huit initiatives majeures énoncées dans le Projet Ceinture et Routes.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur