Institutions au Togo : Le gouvernement renforce les attributions du médiateur de la République

0 348

Dans l’architecture institutionnelle du Togo, le médiateur de la République joue un rôle important. Avec la récente réforme constitutionnelle, cette institution a vu ses pouvoirs renforcés pour mieux lutter contre la corruption.Selon l’article 145 de la nouvelle Constitution, c’est le médiateur qui reçoit la déclaration des biens des hautes personnalités et agents publics nommés ou élus.

En conseil des ministres le mercredi 28 octobre 2020, le gouvernement a pris des décisions qui renforcent et modernisent les services du médiateur de la République. ” Le conseil a examiné l’avant-projet de loi organique fixant la composition, l’organisation et le fonctionnement des services du médiateur de la République”, indique le communiqué.

Dans le projet de loi organique, le médiateur de la République a la possibilité de ” faire mener des enquêtes ou investigations pour s’assurer d’une part, de la justesse, de l’équité et de la qualité des services publics pour aider à une administration publique juste, équitable et de qualité pour tous les citoyens”, précise le communiqué du Conseil des ministres.

Dans le même temps, le médiateur de la République aura désormais un mandat de trois ans renouvelable une fois et devra prêter serment avant son entrée en fonction. Ce qui renforce son indépendance.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur