Industrie et commerce au Togo : une politique nationale de la qualité est adoptée

0 288

A l’instar de bien d’autres pays, le Togo recherche la qualité. Mais cette fois-ci, c’est dans le domaine de la globalisation de l’économie, l’accès des produits aux marchés et leur compétitivité dans le respect des normes relatives à la protection du consommateur, de la santé animale et de l’environnement. La réponse ? Un document de politique nationale de la qualité. Le décret pour son approbation a été adopté ce mercredi en conseil des ministres. Désormais, les produits et services togolais ne dérogeront plus à la règle de la qualité et leur conformité devra être démontrée dans le respect des procédures d’évaluation de la conformité internationale reconnues.

Avec cette nouvelle politique nationale, le Togo a décidé de répondre à une double exigence nationale et sous régionale. Au plan national, le cadre de référence par excellence de la Politique Nationale de la Qualité est la loi cadre du 12 Août 2009 relative à la qualité et le Plan National de Développement (PND). Au plan régional, l’adoption de cette politique s’inscrit dans une dynamique régionale d’harmonisation du cadre institutionnel et réglementaire relatif à la qualité. Deux instruments majeurs définissent la réglementation à cet effet. Surtout en terme d’harmonisation des politiques au niveau de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Au cours du conseil des ministres de ce mercredi, les bénéfices et les obligations liés à cette politique ont été évoqués ; du moins dans l’espace régional ainsi que la nécessité de son adoption surtout en terme des ambitions portées par le Plan National de Développement (PND). Et ceci simplement parce que l’adoption de cette politique permettra désormais d’assurer la protection de la population et de l’environnement, de la conformité des biens et services produits ou importés au Togo aux exigences du marché et de bâtir une économie forte et compétitive.

Au-delà, l’adoption de cette politique permettra au Togo de se doter de plusieurs instruments de grande importance. Entre autres, le document de référence pour l’ensemble des acteurs de promotion de la qualité. Ceci permettra de garantir la qualité des produits et services nationaux importés. Mais aussi de disposer d’un cadre réglementaire complet et efficace pour la promotion de la qualité. Une avancée majeure pour le commerce et l’industrie au Togo.

Lire aussi : Togo/ Le gouvernement autorise 500 togolais à changer de nationalité

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur