Inclusion Financière : Nkodédé, le passage des AGR à l’entrepreneuriat

0 316
Pour une meilleure redistribution des retombées de la croissance, le Togo a misé entre autres sur l’inclusion sociale. Et parmi les nombreux dispositifs destinés à cet effet, le Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI) se révèle l’un des plus efficaces avec son dernier produit : Nkodédé. Plus de deux mois après avoir enregistré ces premiers bénéficiaires ce nouveau produit s’impose comme un instrument de promotion de l’entrepreneuriat. Puisqu’il s’adresse à des bénéficiaires ayant franchi tout le cycle de financement des activités génératrices de revenus (AGR), Nkodédé avec des crédits importants, impacte les facteurs de production et révolutionne l’investissement à petite échelle au Togo.

Depuis lors, le nouveau produit s’illustre comme la volonté d’accompagner et de soutenir les bénéficiaires du FNFI pour qu’ils deviennent prospères. Avec un montant de 5 millions de Fcfa, les nouveaux bénéficiaires ne mettent plus en place que de simples Activités Génératrices de Revenus (AGR) mais plutôt de petits investissements dans plusieurs domaines tels que le commerce, l’agriculture, la prestation de service et bien d’autres. C’est dire que sans aucune garantie nécessaire, des hommes et des femmes désireux de se lancer dans l’entrepreneuriat peuvent bénéficier au Togo de ressources auprès d’une banque. Et ceci parce que, le FNFI, donc l’Etat se porte garant du citoyen.

Lire également : Nouveaux produits FNFI / Un pas de plus vers la concrétisation de l’axe 3 du PND

L’engagement du Président de la République et de son gouvernement d’intensifier l’inclusion sociale et l’insertion économique de toutes les catégories de jeunes, de favoriser à travers des mécanismes d’appui la responsabilisation et l’autonomisation de la jeunesse, d’étendre les opportunités et de favoriser la création massive d’emploi autour des chaînes de valeurs dans les secteurs porteurs (agriculture) à travers la formation en entrepreneuriat et la facilitation d’accès plus accrue au financement pour les jeunes. Cette ambition a été encore réaffirmée dans la feuille de route 2020-2025 à travers les projets et réformes prioritaires de l’axe stratégique 3. Et mieux avec le passage d’un Secrétariat dédié à l’inclusion financière à un Ministère. Un renforcement institutionnel.

Les témoignages ne manquent pas. La réalité se veut concrète. Pour le Chef de l’Etat, l’emploi est considéré comme un outil important d’inclusion sociale particulièrement pour les jeunes et les femmes. Et concernant ces deux catégories, le gouvernement entend poursuivre les actions leur permettant de participer activement à la création de la richesse et au développement socio-économique ainsi que de bénéficier des fruits de la croissance. A cet effet, le gouvernement compte capitaliser sur les projets et programmes d’accompagnement de l’employabilité, de l’entreprenariat, des jeunes et des femmes en renforçant la responsabilisation et l’appropriation. Et Nkodédé en est un.

Lire aussi / Dispositif d’inclusion et d’autonomisation : Les femmes privilégiées

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur