Gestion et riposte à la pandémie : Le Togo bénéficiera d’un appui de 48 millions d’euros de l’UE en 2021

0 278

La délégation de l’Union Européenne envisage accompagner le Togo dans la riposte à la Covid-19 à hauteur de 48 millions d’euros au budget de l’année 2021. C’est l’information principale qui ressort du 21ème session du dialogue politique Togo-UE. Le ministre des affaires étrangères, de l’intégration régionale et des togolais de l’extérieur, Robert Dussey l’a fait savoir à travers une communication aujourd’hui mercredi en Conseil des ministres.

Certes, les discussions de ce conclave avaient porté entre autres sur la gestion de la Covid-19 et les défis de la vaccination, les questions de paix et sécurité, partenariat Togo – union européenne, partenariat union africaine – union européenne, prochain sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement UE – UA 2021. “La délégation européenne a également rappelé sa politique sécuritaire extérieure et ses priorités dans le cadre de sa coopération avec le Togo sur le plan économique et commerciale, la consolidation de l’Etat de droit, la bonne gouvernance et le maintien de la paix et de la sécurité”, précise le compte rendu du conseil des ministres.

Au menu de la 21ème session de ce dialogue, le Togo a également présenté d’autres doléances dont les principales perspectives de la décentralisation au Togo qui sont “l’élaboration de plan de développement communales de 10 communes, la construction de 40 mairies et la formation de 1527 conseillers municipaux entre autres”. Les discussions se poursuivront à cet effet. Par ailleurs, la partie européenne a félicité le Gouvernement pour la ratification de l’accord sur la ZLECAF, ses efforts en matière d’amélioration du climat des affaires, l’augmentation du PIB national, la bonne gestion des finances publiques et l’adoption de la pratique du budget programme. Mais surtout les résultats probants obtenus suite à l’utilisation efficiente du Fonds d’appui aux collectivités territoriales (FACT).

Lire également : Forum économique Togo – Union européenne : Les apports de Lionel Zinsou, Ade Adeyemi et Dominique Strauss-Kahn pour la réussite du PND

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur