Gestion des ressources en eau en Afrique

La charte de l'eau du bassin de la Volta validée à Lomé au Togo

0 17

La charte sur l’économie bleue en Afrique, c’est à Lomé. La charte de l’eau du bassin de la Volta, c’est encore à Lomé. Le Togo est donc devenu la capitale du développement économique et social des Etats riverains du fleuve Volta.

Le fleuve Volta est une ressource stratégique et déterminante en eau. C’est alors nécessaire que les pays qui le partagent réfléchissent à son optimisation équitable. Et surtout éviter les conflits liés aux ressources et aux secteurs connexes. Il s’agit du Bénin, du Burkina Faso, du Mali, de la Côte d’Ivoire, du Ghana et du Togo.

Pendant trois jours donc, des experts techniques et juridiques, des points focaux et des partenaires financiers ont travaillé sur la charte de l’eau du bassin de la Volta. Essentiellement, il s’est agi d’harmoniser à l’échelle régionale les engagements des ateliers nationaux. Et préciser surtout le rôle et les responsabilités de chaque pays dans l’utilisation des ressources de ce bassin.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur