Forum UE-TOGO / Plus de 400 investisseurs attendus à Lomé pour le PND

0 1 469

“Le Togo fait partie du top 5 des pays des investisseurs en terme d’optimisme. Aujourd’hui, l’environnement nous est favorable et c’est ce qui nous permet d’accueillir ce premier forum de l’UE”, explique d’entrée le ministre du Commerce, de l’Industrie, du Développement du secteur privé et de la Promotion de la consommation locale, Kodjo Adédzé. Encore quelques semaines et le premier forum économique Togo-Union Européenne sera effectif. Du 13 au 14 juin 2019, il se tiendra à Lomé et sera axé sur le thème “bâtir des relations économiques pérennes et durables”.

Un premier du genre presque douze ans après la levée formelle de l’embargo par l’Union européenne. Il vise à bâtir et à consolider ainsi des relations économiques durables et pérennes entre les deux parties.
Il ambitionne également de promouvoir la destination Togo pour les investissements de l’Union Européenne en mettant en exergue les multiples opportunités d’investissement qu’offre le Togo grâce à sa position stratégique et à ses atouts naturels qui lui permettent de desservir l’ensemble de la sous-région.

Il est attendu à ce rendez-vous plus de 300 entrepreneurs dont 150 des pays de l’Union Européenne et 150 hommes et femmes, entrepreneurs du Togo ainsi que 100 hauts fonctionnaires togolais et représentants d’institutions internationales pour le financement de 100 projets innovants et bancables. Comme quoi, ce forum entre en phase avec les ambitions du Plan National de Développement (PND) 2018-2022 du Togo qui nécessite une enveloppe de 4622,2 milliards de FCFA.

2/3 de cette enveloppe devront être mobilisés auprès des acteurs du secteur privé et de la diaspora. A terme, il s’agit de rendre le Togo davantage attractif et compétitif avec une croissance inclusive et une économie structurellement transformée à travers les ambitions, les projets, les attentes et les priorités du gouvernement togolais.

Lire aussi : 100 projets bancables à sélectionner pour le forum Togo-UE / Soumettez votre candidature !

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur