Fortes pluies à Lomé et environs : Le gouvernement assiste les victimes

0 192

La nuit du samedi 16 au dimanche 17 a été dramatique pour plusieurs familles à Lomé et environs. La grande pluie suivie de vents violents a plongé des ménages dans la désolation. Le conseil des ministres du 20 mars 2019 en a fait le bilan et pris la décision de soutenir les sinistrés.

“On déplore le décès de trois filles âgées de huit (8) ans, onze (11) ans et quatorze (14) ans suite à l’écroulement d’un mur et douze (12) blessés ainsi que des dégâts matériels assez importants dans les quartiers de Soviépé, d’Avénou, de Nukafu et de l’aéroport. On dénombre deux cent dix (210) ménages qui ont tout perdu, soit huit cent (800) victimes dont certaines sont accueillies sur le site d’Agoè-Logopé”, précise le communiqué du conseil des ministres.

En dehors du logement provisoire accordé aux sinistrés, le gouvernement entend poursuivre avec d’autres actions fortes en faveur des ménages éplorées. Il est aussi décidé de prendre des mesures “nécessaires pour réduire les conséquences malheureuses de ces inondations”, conclut le communiqué.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur