Le Fonds Monétaire International débute une mission de revue au Togo

130

L’achèvement de la revue des performances du Togo dans le cadre du programme appuyé par un accord au titre de la facilité élargie de crédit (FEC) avait permis en décembre 2017 le décaissement de 36 millions de dollars par le Fonds Monétaire International (FMI) en faveur du Togo. Toujours dans la perspective d’appuyer les réformes économiques et financières entreprises par l’Etat togolais, une mission de l’institution de Bretton Woods est à Lomé depuis le 27 mars dernier et y séjournera jusqu’au 11 avril 2018.

Cette nouvelle mission a pour objectifs de procéder avec les autorités togolaises à la deuxième revue du programme FEC et à l’évaluation des réformes économiques et financières entamées dans la mise en œuvre des repères structurels. Par conséquent, le Programme National de Développement (PND 2018-2022) mis en place par le gouvernement togolais en vue de booster davantage la croissance économique pour les cinq prochaines années, fera l’objet d’une attention particulière.

Au regard, des résultats positifs déjà perceptibles des réformes économiques et financières entreprises par le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé, en vue d’assainir les finances publiques, l’on peut espérer qu’au terme des conclusions de la mission du FMI, le Togo bénéficiera d’un nouveau décaissement de fonds.

En somme, la mission du FMI procédera à une évaluation des avancées accomplies dans la mise en œuvre du programme d’assainissement des finances publiques pour la réalisation de bonnes performances économiques.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.