Faure Essozimna Gnassingbé : “Le Togo a le taux de chômage le plus bas de l’Afrique de l’Ouest”

0 698

Le Togo est en avance et son économie est dans une courbe ascendante. C’est un pays en mouvement et ses prouesses dans tous les domaines sont un succès. Et plus encore depuis mars dernier où le Plan National de Développement (PND) est entré dans sa phase de mise en œuvre. Dans une tribune signée cette semaine dans l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique, SEM Faure Essozimna Gnassingbé explique cette volonté de progrès par les nouveaux caps fixés. “(…) un changement de paradigme dans la stratégie de développement”, dit le Président de la République.

“Le Togo a compris que son potentiel réside dans sa capacité à s’ouvrir et à s’adapter dans un monde en pleine mutation”, a dit le chef de l’État dont la volonté est de marcher plutôt que de maudire la route. En termes concrets, c’est de développer au Togo des infrastructures modernes, des institutions plus robustes associées à des investissements massifs dans le capital humain. Et pour y arriver, le chef de l’État et son gouvernement se sont attelés a doté le pays de nouvelles infrastructures de transport aérien et maritime. Le fonctionnement de l’État a été modernisé dans la mobilisation et la gestion des ressources publiques.

Ces nouvelles marges de manœuvre ont permis une plus forte inclusion sociale avec un renforcement du financement de l’agriculture. “Aujourd’hui grâce à ces actions, nous avons le taux de chômage le plus bas de l’Afrique” a précisé Faure Essozimna Gnassingbé. Pour ne pas alors dormir sur les lauriers, des réformes ont été aussi engagées pour l’amélioration du climat des affaires. Cela a permis au Togo de gagner 40 points dans le classement “Doing Business 2020” et d’être dans le top des 10 pays les plus réformateurs au monde. “Les progrès réalisés par le pays ne relèvent pas du miracle. La recette tient en une formule : le travail collectif”, a précisé le chef de l’État avec un triomphe modeste.

“Beaucoup de chemin a été parcouru par le peuple togolais et nous sommes déterminés à créer les conditions d’un partage de la prospérité, mais nous le faisons avec méthode, engagement et détermination”. Le Président de la République rappelle ce détail pour instruire que le développement du Togo est fondé sur le travail. Le travail est une valeur pour nous et qui demeure pour notre société un repère constant et un indicateur rassurant….Tout est désormais à notre portée pour une prospérité de tous et pour tous”, a conclu le chef de l’État.

Lire aussi : Revalorisation du traitement indiciaire : le gouvernement rehausse le pouvoir d’achat des Togolais

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur