Énergies renouvelables : Le Togo, 33ème pays au plan mondial

5

Pas de répit pour les performances. Le Togo continue de récolter les positifs résultats des réformes engagées. Dernier exploit : sur 103 pays évalués, le Togo se classe 33ème pays en terme de promotion des énergies renouvelables au plan mondial. Juste après le Sénégal.

Cette heureuse performance a été constatée à l’issue d’une étude qui permet de diagnostiquer l’évolution de l’ensemble des cadres politiques et l’impact des décisions d’investissement à cet effet. On l’appelle Climato-scope 2018 exécutée dans le cadre de l’étude mondiale de Bloomberg New Energy Finance (BNEF).

Pour ce dernier, les énergies renouvelables restent un facteur important dans la chaîne de l’indépendance énergique. Et donc un vecteur du développement durable. C’est en cela que le Ministre de Mines et de l’Energie, Marc Ably-Bidamon se réjouit cette avancée réalisée. Un progrès grâce à l’engagement du Chef de l’Etat pour lequel la question de l’autonomie énergétique reste déterminante.

Une importance capitale est accordée à l’énergie comme pilier du développement où trois défis majeurs sont à relever, même s’il y a déjà des avancées. A savoir : le renforcement continu de la gouvernance du secteur de l’énergie ; le renforcement continu des capacités de production, de stockage et de distribution de l’énergie électrique et des hydrocarbures et enfin l’amélioration continue de l’accessibilité à l’énergie à moindre coût pour les industries et les ménages”, a expliqué le ministre.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.