En marge du FOCAC 2018, le Togo a exposé son Plan National de Développement aux investisseurs Chinois

Retro 2018

0 235

Faure Gnassingbé a pris part du 3 au 4 septembre 2018 au sommet Chine-Afrique. Mais en marge du sommet, il a également rencontré le Président, Xi Jinping ainsi que des investisseurs chinois qui souhaitent accompagner le Togo dans la réalisation du Plan national du développement (PND 2018-2022). Retour donc sur cette semaine marathon de Faure Gnassingbé dans l’Empire du milieu.

 

« Zhongmei veut donner au coup d’accélérateur au PND à travers la création d’un parc industriel agricole à Akodessewa dans la préfecture de VO »

 

Dès dimanche 2 septembre, soit au lendemain de son arrivé en Chine, Faure Gnassingbé a rencontré successivement, Mingfeng Zhang et Gang Shao. Le premier, PDG de Jiangxi Zhongmei Engineering Construction, déjà présent au Togo, souhaite se diversifier dans son domaine d’activités de prédilection : les infrastructures.

 

Audience de Faure Gansingbé avec Mingfeng Zhang PDG de Jiangxi Zhongmei Engineering Construction, déjà présent au Togo

Audience de Faure Gansingbé avec Mingfeng Zhang PDG de Jiangxi Zhongmei Engineering Construction, déjà présent au Togo

 

L’occasion pour l’entreprise active au Kenya, au Ghana, en Ethiopie et d’autres pays africains, de confirmer ses ambitions togolaises. Zhongmei veut donner au coup d’accélérateur au PND à travers la création d’un parc industriel agricole à Akodessewa dans la préfecture de VO. Une installation destinée à accompagner la stratégie de transformation agricole du Togo en vue d’atteindre l’autosuffisance alimentaire et faire de l’agriculture, un vrai levier de développement. Axe stratégique 2 du Programme d’actions quinquennal du gouvernement adopté début août.

Le chef de l’État a exprimé le souhait que la société Zonghmei puisse nouer des partenariats avec les IFAD (Institut de Formation pour l’Agro-développement), spécialisés dans l’aquaculture et l’élevage, pour contribuer à la formation des paysans et au développement des filières porteuses comme le manioc.

Le deuxième investisseur rencontré est Gang Shao, CEO de Tiesiju Civil Engeneering Group. Cette audience a permis au patron du groupe chinois qui opère dans le secteur de la construction avec une expertise avérée en matière d’infrastructures aéroportuaires, ferroviaires et de routes, de prendre connaissance des projets phares du PND dans le domaine des travaux publics.

 

Entretien entre le Chef d'Etat du Togo et Gang Shao, CEO de Tiesiju Civil Engeneering Group
Entretien entre le Chef d’Etat du Togo et Gang Shao, CEO de Tiesiju Civil Engeneering Group

 

Les deux hommes ont discuté de la réalisation du corridor logistique Lomé-Ouagadougou. Un vaste projet qui comprend la mise en place de routes, de chemin de fer, de port sec, de plateforme logistique…L’autre volet des discussions a porté sur les modalités pratiques d’investissement du groupe chinois au Togo. L’éventualité d’un PPP a été évoquée. Ainsi, une délégation de Tiesiju est attendue incessamment au Togo pour « rendre concrète la collaboration qui a été entamée à travers cet entretien ».

 

« Chine-Afrique : construire ensemble une communauté de destin sino-africaine encore plus solide. »

 

Le lundi 3 septembre 2018, le Président Faure Gnassingbé a assisté à l’ouverture du Forum sur la Coopération Chine-Afrique (FOCAC) dont le thème cette année était : « Chine-Afrique : construire ensemble une communauté de destin sino-africaine encore plus solide. ». Le Président Chinois, Xi Jinping en a profité pour annoncer une aide 60 milliards de dollars à l’Afrique et l’annulation de la dette des pays les moins avancés du continent et qui ont des relations diplomatiques avec la Chine.

 

l’ouverture du Forum sur la Coopération Chine-Afrique (FOCAC)
l’ouverture du Forum sur la Coopération Chine-Afrique (FOCAC)

 

En prélude à la cérémonie d’ouverture, le Chef de l’Etat s’est entretenu avec des investisseurs et opérateurs économiques chinois. Faure Gnassingbé a échangé avec Du Fei, président de la China Road and Bridge Corporation (CRBC), spécialisée dans les projets mondiaux de génie civil. Les échanges ont porté essentiellement sur le corridor logistique dans le cadre du PND.

Le président togolais a ensuite rencontré Bin Liang, directeur de la China Railway Construction Bridge Engineering Group, une entreprise fortement représentée sur d’importants projets en Afrique et spécialisée dans la construction d’infrastructures ferroviaires. La construction de la ligne de chemin de fer, Lomé-Cinkassé, longue de 600 km était au menu de l’audience. Le chef de l’Etat a également échangé avec Zhang Ting, directeur général de YTO China-Africa Machinery Corp (Camaco) pour l’Afrique de l’Ouest.

 

le Président Faure a « plaidé pour un volume accru des investissements chinois en Afrique ».

 

Dans la journée de mardi 4 septembre, le N°1 togolais a participé à la table ronde de haut niveau des Chefs d’Etat et de gouvernement, toujours en rapport avec le FOCAC. Dans son allocution, le Président Faure a « plaidé pour un volume accru des investissements chinois en Afrique ». Après la table ronde, il a rencontré le même jour deux nouveaux investisseurs chinois.

Le Chef de l’Etat a échangé avec Enrique Jiang, Vice-président de la China Gezhouba Group International Engeneering. Gezhouba Group opère surtout dans le Génie hydroélectrique, la construction d’infrastructures énergétiques, le transport et l’immobilier. La compagnie chinoise a déjà, à plusieurs reprises, manifesté son intérêt pour des projets au Togo. Faure Gnassingbé a ensuite accordé une audience à Polytechnologies représentée par son Vice-président, William Zhang. Polytechnologies est la plus grande société d’Etat en Chine intervenant dans le secteur de la promotion des infrastructures, de l’industrie, des énergies renouvelables et des logements sociaux.

 

Le Chef de l’Etat a échangé, en outre, avec Tian Guoli, Président du Conseil d’administration de la China Construction Bank (CCB)

 

Le Président de la République Togolaise, SEM Faure Essozimna Gnassingbé a poursuivi, le mercredi 5 septembre 2018, sa tournée en Chine par des rencontres avec des opérateurs économiques chinois et des cadres du parti communiste chinois. Avant sa rencontre avec des personnalités politiques, notamment Song Tao, ministre de la coopération internationale du Parti, et Whang Hunin, membre du Comité Permanent du Bureau politique du PCC, le Chef de l’Etat togolais a conféré avec des potentiels investisseurs.

Parmi ceux-ci, le Président de China Merchant Group Holdings (CMG), spécialisé dans la gestion portuaire. La compagnie, déjà bien implantée au Togo, est actionnaire à 50% de Lomé Container Terminal (LCT), la plateforme de transbordement basée au Port Autonome de Lomé. Lors des échanges, les deux personnalités ont envisagé la possibilité d’un renforcement du partenariat stratégique déjà existant entre le Togo et la société.

Les deux parties ont convenu d’élargir ce partenariat vers le secteur industriel pour créer de nombreux emplois en faveur de la jeunesse togolaise.  Le Chef de l’Etat a échangé, en outre, avec Tian Guoli, Président du Conseil d’administration de la China Construction Bank (CCB). Deuxième plus grande banque commerciale de Chine, cette institution financière intervient essentiellement dans le domaine des infrastructures et de l’immobilier. Les discussions ont porté sur les possibilités d’investissement dans les infrastructures de transport de minerais au Togo.

Une rencontre ministérielle s’est également tenue avec la Société Haier, conglomérat chinois spécialisé dans l’électroménager et les téléviseurs. La partie togolaise, représentée par les ministres Victoire Tomégah-Dogbé, Sani Yaya et Ninsao Gnofam, a échangé avec le Vice-président de la société, Yunfeng Diao. La modernisation du secteur industriel et l’éducation intelligente ont été notamment au menu des discussions.

 

« Le Togo sera toujours solidaire de la Chine fraternelle », a-t-il notamment déclaré

Jeudi 6 septembre, le Président de la République, SEM Faure Essozimna Gnassingbé s’est entretenu avec son homologue chinois Xi Jinping. La rencontre qui intervient après la clôture du sommet du Focac, a été l’occasion pour les deux dirigeants d’aborder divers sujets concernant la coopération sino-togolaise.

Le Chef de l’Etat a félicité la Chine pour le succès du sommet de Beijing, qui a élevé le partenariat stratégique et coopératif global Afrique-Chine à une nouvelle échelle. Faure Gnassingbé a ensuite salué les 8 initiatives annoncées par Beijing en faveur du continent et exprimé le soutien du Togo. « Le Togo sera toujours solidaire de la Chine fraternelle », a-t-il notamment déclaré.

 

Jeudi 6 septembre, le Président de la République, SEM Faure Essozimna Gnassingbé s’est entretenu avec son homologue chinois Xi Jinping
Jeudi 6 septembre, le Président de la République, SEM Faure Essozimna Gnassingbé s’est entretenu avec son homologue chinois Xi Jinping

 

Pour sa part, Xi Jinping a souhaité que les deux nations tirent pleinement avantage de leur fructueuse relation. Le n°1 chinois a d’ailleurs invité le Togo à participer à la construction de l’initiative « La Ceinture et la Route », en rappelant que l’Empire du milieu est prêt à approfondir sa coopération avec le Togo dans des domaines tels que l’agriculture, l’énergie et les infrastructures. L’entrevue s’est achevée par la signature de documents de coopération bilatérale entre les deux pays.

 

Après Xi Jinping, Faure Gnassingbé a présidé à une table ronde de patrons d’entreprises chinoises et togolaises. Le Président de la China Chamber of Commerce for Import and Export of Machinery and Electronic Products était présent à cet événement. La Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo était représentée par son président et son vice-président. Il y avait également le Directeur Général de Togo Invest Corporation.

 

Faure Gnassingbé a présidé à une table ronde de patrons d’entreprises chinoises et togolaises
Faure Gnassingbé a présidé à une table ronde de patrons d’entreprises chinoises et togolaises

 

A l’issue de la rencontre, un partenariat a été signé entre la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT) et la China Chamber of Commerce for Import and Electronic Products. Ce partenariat devrait permettre d’attirer des investissements privés chinois en vue du financement du Plan National de Développement (PND 2018-2022), en ligne avec l’ambition gouvernementale de mobiliser 65% du financement de cette vision auprès du secteur privé. Il devrait, en outre, s’intégrer dans la volonté des autorités de favoriser un transfert de compétences chinoises en faveur du Togo.

 

Lomé souhaite attirer des opérateurs privés dans le cadre de son Programme national de développement (PND).

 

Enfin, vendredi 7 septembre, Faure Gnassingbé a ouvert les travaux du 1er Business Forum entre le Togo et la Chine. Organisé par le Togo, cet évènement qui s’est déroulé dans la ville de Hangzhou vise à attirer les investisseurs chinois vers le Togo en leur présentant les opportunités d’affaires et d’investissement qu’offre le pays.

 

Il a également servi de cadre pour faire la promotion du Plan national du développement du Togo dont la finalité est de porter la croissance économique du Togo à plus de 7% d’ici à 2022. Lomé souhaite attirer des opérateurs privés dans le cadre de son Programme national de développement (PND).

 

, vendredi 7 septembre, Faure Gnassingbé a ouvert les travaux du 1er Business Forum entre le Togo et la Chine
, vendredi 7 septembre, Faure Gnassingbé a ouvert les travaux du 1er Business Forum entre le Togo et la Chine

 

La Chine souhaite quant à elle consolider sa présence économique en Afrique. C’est donc une initiative gagnante pour les deux pays. Rappelons que le PND s’articule autour de trois axes : la création d’un hub logistique d’excellence et d’un centre d’affaires de premier ordre dans la sous-région, le développement de pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives, l’essor d’une activité technologique. L’idée est de consolider le développement social et renforcer les mécanismes d’inclusion.

 

 

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur